vendredi 31 août 2012

Usurpation d'identité chez les oeillets?

dianthus-sops-in-wine-28-08-12.jpg
C'est bien ma veine !
Pour une fois que j'arrive à cultiver une plante de terrain sec, dans ma terre mal drainée, me voilà avec un dilemne sur les bras...
Au cours des travaux de rénovation de la terrasse, je me suis fait aménager d'étroites zones "plantables" juste au pied des murs de la maison, plein sud. Vieux fantasme, ou souvenir des cottages anglais, sûrement!
dianthus-sops-in-wine-28-08-12_05.jpgIl faut que je vous dise aussi que la terrasse elle-même, après passage des engins et pose des dallages, a été remblayée avec grand soin par mon entrepreneur, devenu un ami. Oh, il avait trouvé de la belle terre, ça oui! Assez légère, mais "sympathique" à l'oeil, bien moins collante que la terre du jardin.
Sauf que. Au premier coup d'oeil, quand je suis rentrée le soir après ce fameux remblayage...j'ai tout de suite poussé un cri d'horreur: la belle terre en question était....truffée de chiendent et de prêle!!!!
J'ai dû entièrement bêcher 4 fois, cm3 après cm3, sur une profondeur de 40 cm, toute la surface de mes 50 m2 de terrasse, pour éliminer soigneusement, presqu'à la loupe, tout ce qui pouvait ressembler à l'un ou à l'autre, avant que leurs racines n'envahissent la terre sous-jacente. Ca m'a pris un an, en laissant repousser ce qui restait entre deux bêchages. Mais ça a marché. Ouf!
Tout ça pour vous dire que le pauvre entrepreneur, le lendemain du terrassement, au lieu du beau sourire qu'il attendait, s'est fait faire un petit cours accéléré sur les adventices, je ne vous dis que ça!
Pauvre Robert !!! Et pauvre de moi !!! ;o))
Passons. Du coup, quelques jours plus tard, au moment de remplir les fameuses bandes de terre au pied des murs...il a carrément tamisé la terre qu'il a utilisée!!! Du vrai cacao Van Houten, la terre en question! Et bien légère, en plus!
Avec la légère pente qui descend du pignon sud-ouest vers le sud-est, j'avais enfin un petit espace drainé et léger à me mettre sous le transplantoir !!! A moi les amoureuses de soleil craignant les bains de pied!!!
La, il y a eu droit, à son beau sourire, le Robert, et même à une bise, si je me souviens bien! ;o))
dianthus-sops-in-wine-28-08-12_04.jpgAu voyage amicalo-horticole suivant, sur les terres de Dame Berthille, en Lorraine, je ne les ai pas oubliées, mes petites plates-bandes drainées! Et notamment, à moi les petits oeillets parfumés! J'avais un souvenir nostalgique de la double rangée de petits oeillets blancs qui bordaient et embaumaient l'allée du potager de ma grand-mère, en région parisienne, il y a bien longtemps....je crois que c'étaient des 'Mrs Sinkins', un grand classique.
Et me voilà nantie d'un petit plant de Dianthus 'Sops in Wine', rouge tacheté de blanc.
En tout cas, c'est ce que dit mon étiquette, et j'ai noté l'avoir acheté au jardin d'Adoué.
Il a survécu à l'hiver dernier, le bravet, mais n'a pas fleuri ce printemps. Même si la touffe, très compacte, s'est bien étoffée.
Et c'est maintenant, fin Août, après une canicule pas possible, qu'il se décide à me sortir...UNE tige florale!
"La" première fleur d'une plante nouvelle, c'est toujours un moment d'émotion, je sais que chacun et chacune d'entre vous le vit aussi avec un sourire jusqu'aux oreilles.
Sauf que. En voulant vérifier, je n'ai pas retrouvé de "Trempette au vin" (Sops inWine) sur le catalogue en ligne de Dame Monique Chevry....à sa place, son sosie!!! Un certain Dianthus 'Nancy Lindsay'. Le-même-pareil, mais sous un autre nom!
Bigre, bigre... que dit l'ami Google?
Ben ça n'arrange rien, mais alors rien de rien! La fameuse "trempette-au-vin", apparemment, serait blanche à coeur rouge pour les uns, et rouge à taches blanches, comme le mien, selon les autres!
La Nancy, elle, porte invariablement une robe rouge parsemée de blanc...Allez comprendre!
Alors je lance un appel au gentil peuple des terres légères et drainantes! Ohé!
L'un d'entre vous cultive-t-il l'un ou l'autre des candidats? Est-ce Nancy? Est-ce une Trempette???? Quel dilemne...
Aurais-je affaire à l'un de ces cas d'usurpation d'identité qui défraient régulièrement la chronique?
dianthus sops in wine 28 08 12 03Quelqu'un aurait-il aussi acheté une Trempette, sous ce nom, au Jardin d'Adoué??? Dame Monique a-t-elle rectifié après coup, l'identité du beau tacheté????
Bon, certes, cette première fleur n'est pas parfaite, les taches sont trop irrégulières, mais on le reconnait très bien quand même! Et son parfum...hmmm...Vous avez vu? Il est tout poilu-du-pétale!!!! ;o))
Il faudra que je m'offre un microscope, un de ces jours, pour regarder mes plantounes d'encore plus près. Je suis sûre qu'il y a plein de jolies  choses à observer !
Et merci d'avance à tous les détectives-jardiniers qui pourront m'aider à résoudre l'énigme! ;o))

PS: depuis hier, il pleut enfin! Et ça va continuer pendant quelques jours! Quel bonheur! L'herbe reverdit presqu'à vue d'oeil, les floraisons automnales semblent sauvées! J'ai même vu pointer les premiers cônes lavande des colchiques.
I-coute, i-coute!!! J'entends les champignons qui poussent! ;o))

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire