mercredi 10 avril 2013

Il était une fois, une planteuse de foies...(hepatica nobilis)

hepatica nobilis 09 04 13On se met parfois toute seule dans la tête des idées saugrenues. Ou aussi sottes que grenues, comme vous voulez! ;o)
hepatica nobilis 25 03 11 1Pendant très longtemps, pour moi, les hépatiques ont été associées à la terre acide. Va savoir pourquoi! C'est tout à fait injustifié, et je n'avais même pas vérifié!
Chaque printemps, je passais allègrement devant les petits godets de fleurs bleues, l'air indifférent et détaché...tout en lorgnant dessus intérieurement, d'un oeil concupiscent et envieux...
hepatica nobilis 20 03 12Mais... faut pas confondre le foie et la bile! J'aurais dû y penser!!! C'est la bile qui s'occupe des acides, le foie, lui, s'occupe de tout!
En fait, cette jolie petite vivace de sous-bois n'a rien à voir avec la digestion. Elle n'a aucune propriété particulière dans ce domaine, à ma connaissance.
hepatica-nobilis-19-04-12.jpgC'est juste la forme trilobée de ses feuilles, comme celle de notre foie, qui lui avaient fait supposer de telles propriétés curatives au temps de la "théorie des signatures".
On pensait alors que Dame Nature, en bonne pédagogue, nous indiquait par un petit dessin feuillu à quoi pouvaient servir les plantes pour se soigner! Idem pour les pulmonaires, que leurs feuilles parsemées de petites alvéoles blanches avaient fait passer pour bénéfiques au poumon!
"Simula simulibus curantur", qu'ils disaient! A vos souhaits!
hepatica nobilis alba 22 03 13 02-copie-1Eh bien je n'ai pas fait mieux, en leur supposant une accointance avec l'acidité de la terre! Dès l'erreur reconnue, il a bien évidemement fallu la corriger illico! A moi les petites hépatiques!
Il était une fois,
Dans un jardin froid,
Une planteuse de foies,
Qui plantait des foies.
hepatica nobilis alba 22 03 13J'ai prudem- ment commencé par la belle bleue, la plus connue. De celles que l'on trouvait jadis en abondance dans les bois de par chez nous, et qui ont dû être sacrifiées par millions, j'imagine, sur l'autel des cirrhoses de vos ancêtres....(pas des miens, tout de même! Sûrement pas! Non mais des foi(e)s...;o))...)
Puis j'ai ajouté la blanche...et l'an dernier, une minuscule petite rose, appelée 'Perrine's Pink'.
hepatica nobilis perrines pink 03 04 13Et aussi, la Grrrande hépatique, Hepatica maxima, aux larges feuilles persistan- tes, toutes roses l'hiver (vous vous souvenez peut-être de ma petite devinette il y a quelques semaines?) . Mais de fleurs, pour cette année, point encore, hélas.
C'est bien dommage, car il faut reconnaître que les hépatiques dites "nobles", euh...c'est de la petite noblesse! Elles ne sont pas bien hautes! Ici, les fleurs culminent alllègrement dans les 7 ou 8 cm! Mais elles sont plus nombreuses chaque année, il faut le dire.
hepatica-maxima-22-03-13-copie-1.JPGPoint de semis encore, mais je ne désespère pas de le voir un jour, mon tapis de foies ( à défaut d'un gâteau du même tonneau...;o)...)
J'aime leurs jolies corolles toutes simples, et leur bouquet d'étamines bien visible au coeur.
Parce que pour tout vous dire, il en va des fadas d'hépatiques comme des galantho-maniaques!
hepatica nobilis 19 03 11 1Les japonais (encore eux!) se sont pris de passion pour ces jolies miniatures, et ont développé une palanquée de cultivars aux fleurs doubles, triples, décuples, ou aux coeurs d'anémone comme ceux des hellébores, de toutes les couleurs, même verts!!!
Et ça se vend (ou ça essaie de se vendre, car j'ai du mal à y croire ! ), tenez-vous bien... plusieurs centaines d'euros "la" pièce, ces raretés!!! Regardez là, par exemple, si vous ne me croyez pas! www.hepatica.info
De quoi se faire de la bile pour son porte-monnaie!!!! Le calcul (biliaire) est vite fait! Ils ont tous attrappé l'hépatite Z, c'est pas possible!!!! ;o))
Et j'me dis: ma foi,
C'est la première fois,
Et la dernière fois,
Que je plante des foies
Dans mon jardin froid! ;o))
hepatica nobilis 25 03 11 0

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire