jeudi 17 octobre 2013

Vegetal X-Files (2/5)

Suite de l'article: 




26 commentaires:

  1. J'avais pris ta barbe de bouc pour une astilbe...
    C'est toujours top ta série dis !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, c'est vrai aussi: Sauf qu'Astible et Aruncus, c'est très proche de toutes façons, botaniquement (je crois).
      En fait, j'aurais presque pu faire l'inverse: évoquer la fougère-qui-se-prendrait-pour-une-barbe-de-bouc...ou pour-une-astilbe! ;o)) Car je ne crois pas qu'elle soit si connue que ça, la linearis polydactyla... Bah...ils découvriront deux plantes pour le prix d'une, tant pis! ;o))

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Attends-minute (comme dit l'ainée de mes petites filles)! Ça va "viendre"! Je vous les distille petit à petit pour vous éviter l'indigestion! ;o)) Au total, il y a 10 "chapitres", et on n'en est qu'au numéro 4!;o))

      Supprimer
  3. Je bave...la suite svpl!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais cépavré! Ahhh...quelle époque! On veut tout, et tout de suite!!! Non, non, les belettes, faudra attendre...gnark knark...;o)) Gros bisous lénifiants!

      Supprimer
  4. Ah les bulbes ! Ici les niveoles adorent aussi avoir les pieds dans la gadoue.. (marécageuses même)
    et les narcisses.. plus c'est mouillé.. plus ils s'étoffent.
    Ma belle-mère en avait planté dans les année 50 (de l'autre siècle) et ils sont toujours là, fidèles au poste.. sans aucun soin ni division...
    Je viens de tenter des camassia.. je vais les entourer de narcisses, j'espère que ça éloignera les mulots

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison, les nivéoles se plaisent aussi, ici, même si elles ne se multiplient pas bien vite, je trouve... Idem pour les narcisses, dont les touffes grossissent nettement moins vite que dans mes précédents jardins (mais à terme, c'est peut-être un avantage! ;o))...)
      Peut-être qu'une petite cage en grillage à poules autour des bulbes (noyée dans la terre) serait plus efficace, Françoise..à voir!

      Supprimer
  5. J'aime bien et puis j'apprends beaucoup Zeph. Un cours sur un blog, fallait le faire ! Bravo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh je n'ai pas cette prétention, Siam!!! Juste, comme d'hab, celle de titiller la curiosité..et de préférence en s'amusant! ;o)
      D'ailleurs, il n'y a a là que des plantes pour lesquelles j'ai déjà fait.."l'article" sur le blog! ;o))
      Merci quand même! ;o)

      Supprimer
  6. Génial...J'adore tes plantes X-files!

    RépondreSupprimer
  7. Excellent, j'adore ta présentation ! Vivement les autres chapitres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Karine! La suite dans quelques jours, promis! ;o)

      Supprimer
  8. Dans le catalogue Beth Chatto gardens, il est dit à propos de l'Aruncus Dioicus... " leaves look as though they have been eaten to the veins by some creature..."
    Tout un programme!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hilare, la zeph!!! ;o)) C'est une autre façon de la voir, en restant dans le registre "film d'horreur"!!!
      Merci pour l'éclat de rire!!! ;o)

      Supprimer
  9. J'adore ton fouillis-fouillas astilbe+rosier+clématite. Quelle jolie scène toute douce !
    N'hésite pas à "temporiser" longuement cette diapo afin que cela soit remarqué et largement apprécié ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comment ça mon "fouillis-fouillas"??? C'est ma savante combinaison, longuement étudiée, de couleurs et de formes que tu qualifies comme ça? Rôôôô.....;o)))
      Je plaisante, Dame Belette, bien sûr. L'association avec la barbe de bouc est purement fortuite, et moi aussi, j'en suis restée ravie. Dommage qu'elle ne soit pas aussi réussie tous les ans... les coïncidences de floraison, on a beau dire, mais c'est assez aléatoire!!!
      Le seul "hic", c'est que je pense avoir déjà un peu trop de diapos à passer pour le temps imparti. 28 diapos pour 20 mn...alors je n'aurai guère le temps de temporiser. .. ...j'attends l'avis d'un expert-breton-qui-est-venu-te-voir-même-que-tu-lui-aurais-dit-que-j'étais-quelqu'un-de-particulièrement-"triste"-je-le-cite! ;o)))
      Mais les diapos seront ensuite envoyées à ceux qui le désirent. Ils auront tout le temps de temporiser chez eux! ;o));o))

      Supprimer
    2. L'expert breton est un vilain garnement et un vrai filou (mais ça ne m'étonne pas du tout) , il a oublié le PAS devant triste :-)))

      Je verrais bien mon nouveau fond d'écran avec ta-savante-combinaison-longuement-étudiée-de-couleurs-et-de-formes.



      Supprimer
    3. Tiens! Moi je l'ai traité de "chenapan" pas plus tard qu'hier! :o)))
      SI tu veux la photo d'origine, je te l'envoie bien volonntiers! Bisous

      Supprimer
  10. Sensationnel, tes auditeurs vont être skotchés, ou morts de rire peut-être. Bises encourageantes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Surveille le journal, alors! Si vers le 11 novembre, tu y trouves un article relatant une mystérieuse hécatombe de jardiniers englués dans le Nord-Isère, tu pourras me dénoncer à la police! ;o))) Merci Jeannette de ton indulgence! ;o) Bisous!

      Supprimer
  11. Eh sympa ton .ppt j'ai encore appris en particulier l'Aruncus , je ne le connais pas celui ci . Ils ont de la chance dans le Nord Isère d'avoir un Zeph'cours! bises nostalgiques Tène.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Attends un peu avant de dire ça! Si ça se trouve, ça va faire un "flop" d'enfer! ;o))
      La suite demain matin, promis!
      Pourquoi "nostalgiques"??????
      Bises tout ensoleillées!

      Supprimer
    2. Nostalgique : parce que j'ai un très bon souvenir de notre rencontre et que je n'ai pas cette année trouvé... pris le temps de venir et voilà! Le soleil est ici aussi , très agréable .

      Le risque de ta présentation c'est qu'il faut que tes interlocuteurs soient en majorité curieux.
      Déjà s'ils sont dans la salle c'est qu'ils font une démarche volontaire ( un +) et je compte sur ta verve pour les captiver.
      Et puis le but c'est quoi?
      Leur faire passer un bon moment ? sans pb
      Éveiller des vocations de jardinier ? là aussi sans pb
      En fait chacun réagira par rapport à son propre parcours vers le jardin .


      Supprimer