dimanche 20 octobre 2013

Vegetal X-files (3/5)

Suite de l'article





 Là, je compte demander à l'assistance comment on différencie un colchique d'un crocus! 

Mais j'imagine que vous, vous le savez! ;o))

(la suite, c'est ici: http://zephirine38.blogspot.fr/2013/10/vegetal-x-files-45.html)

27 commentaires:

  1. 3 contre 6... ça pourrait être une manière de parier aux courses cette histoire de colchique et de crocus !... tu aurais pu présenter le plus connu des crocus d'automne aussi : crocus sativus, celui-là ils doivent le connaître et puis colchicum luteum... un colchique jaune...
    Par contre, je ne connaissais pas cette histoire de caryopteris... ça fait presque nom de dinosaure !
    Vraiment cette série est pal-pi-tante !
    Bon dimanche et merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bravo pour ton sens de l'arithmétique! ;o) )
      J'aurais pu choisir ces bulbes mieux connus, oui..mais j'ai préféré présenter des variétés moins classiques, histoire de faire découvrir à mes concitoyens de nouvelles plantes adaptées à nos régions !( Ras le bol des Photinia et autres Lauriers, des Forsythia, des tulipes rouges et des Prunus pissardi!!!) Mais c'est peut-être trop ambitieux...je vais y réfléchir! ;o))
      Il y aura encore 2 épisodes dans les jours qui viennent. J'aurais pu en faire bien davantage, ce n'est pas le matériau qui manque!!!
      La pluie est arrivée avec une demi-journée d'avance, ce qui ne m'arrange pas: j'avais prévu de tondre (mulcher) les premières feuilles mortes, ce matin! Tant pis! Bon dimanche à toi aussi, François!

      Supprimer
    2. Et moi qui vient de planter mes premières tulipes apeldoorn... Après des années de linifolia, de sylvestris, de kopa... Je sais plus quoi... Comme quoi...il faut dire que ma moitié reste de marbre devant mes petits crocus goulimyi et me demande sans cesse des fleursà bouquet...
      Que veux-tu ?
      Encore deux séries, super

      Supprimer
    3. Aïe..aurais-je gaffé??? ;o)) En fait, je ne pensais pas aux jardins privés en parlant des tulipes rouges (ça peut être très joli, quand c'est bien intégré), mais des plantations municipales de la région. Le summum a été atteint ce printemps, avec des massifs de tulipes rouges noyées dans des tapis de gravillons en larges bandes alternées rouges, jaunes..et bleues !!! ô_ô

      Supprimer
  2. C'est quoi les étamines Madame?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des bouts de tissu pour brasser le yaourt et le fromage, bien sûr....;o)) Pourquoi?
      Bisous ingénus...;o)))

      Supprimer
  3. Ravie de vous retrouver ici, le rendu des images est bien mieux en plus...
    Vous avez transféré l'ancien, ou juste démarré un autre blog ? On ne peut pas s'abonner... l'histoire des flux rss, je n'y comprends rien :( Bon dimanche !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue sur le nouveau blog, Catherine! ;o) Hélas non, je n'ai pas pu transférer l'ancien, et ce n'est pourtant pas faute d'avoir essayé!
      Je suis étonnée que tu ne puisses pas t'abonner! Il y a pourtant une case prévue pour ça, tout en bas de la colonne qui longe les articles à droite: "S'abonner à..."
      Dis-moi si elle ne fonctionne pas! Et bonne semaine à toi! ;o)

      Supprimer
    2. Post scriptum: je viens (enfin!) de comprendre... qu'est-ce-que c'est que ces "abonnements" invraisemblables qu'ils proposent???? Ils m'énervent, avec leur langage codé qu'il faut être bac+25 pour comprendre! Grrr....
      Bref, je viens de trouver et d'installer un autre "gadget", à la place de celui d"abonnement" qui ne marchait pas,. Celui-ci devrait permettre à ceux qui le souhaitent de recevoir des notifications de nouveaux articles...Enfin..si ça marche!!! Dis-moi!!!

      Supprimer
  4. Tu nous apprends des choses Zeph. Suis certaine que ton exposé durera plus longtemps que prévu !!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh si c'est le cas, ce n'est pas grave: pas plus tard que samedi, j'ai eu l'explication de la limite des 20 mn! La personne qui m'a demandé de préparer cette causerie est une ancienne institutrice.... "Oh, m'a-t-telle dit, 20 minutes, c'est la durée maxi de concentration chez les enfants!" ;o))))
      Le jardinage permet de rester très jeune, c'est bien connu! ;o))
      Bises et merci de ton soutien!

      Supprimer
  5. Je ne sais pas vraiment la différence entre crocus et colchique mais ce que je sais c'est que pour voir les jolies fleurs du caryopteris divaricata il me faut mettre mes lunettes car ce sont des belles qui sont très petites et pour la variété panachée c'est encore pire car elle ne veut pas fleurir mais bon le feuillage est bien plus joli!
    Bon attendons la suite.Christine des Glaces

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toi, Christine, tu ne sais pas??? Ah ben ça me rassure, car pour tout t'avouer, je fais la savante, mais il n'y a pas bien longtemps que je l'ai appris!!! ;o))
      Alors je te livre le fameux secret: ce sont les étamines, qui font la différence! 3 pour les crocus, 6 pour les colchiques!
      Ouf, je me sens moins seule! ;o)) Bises complices!

      Supprimer
    2. Tu sais Zeph si je laisse toujours des mots en anonyme c'est parce que effectivement il m'est impossible à moi aussi de recevoir tes articles dans ma boite mail alors tu est dans mes favoris et je consulte régulièrement mais ce n'est pas très pratique et j'ai parfois du retard!

      Supprimer
    3. Je sais, je sais, Belette, je viens enfin de comprendre que ce gadget ne fait pas ce qu'il est censé faire!!! Je viens de le remplacer par un autre, qui devrait, j'espère, résoudre le problème! Essaie, tu veux bien? Et dis-moi si ça marche!

      Supprimer
  6. Zeph, tu es un vrai puits de science ! Je suis sûre que les gens qui assisteront à ta conférence seront subjugués, autant par tes connaissances que par ton humour. C'est didactique mais pas ennuyeux pour quatre sous... on est pris dans ton suspense ! en tout cas, bravo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh non, chère Dame de Homedream..je ne suis en aucun cas un puits de science! Juste une inlassable curieuse (botaniquement parlant, s'entend!). Mes connaissances en botanique sont plus que superficielles, et limitées aux plantes qui sont dans mon jardin! Tant mieux si ça suffit à faire illusion, remarque! ;o))
      Mais ton "didactique mais pas ennuyeux" me rassure... j'espère que mes concitoyens jardiniers le penseront ainsi! ;o) Merci à toi, et bisous d'automne!

      Supprimer
  7. ahhhhhh, quel régal tes articles ! dis, tu ne voudrais pas continuer au delà de ta conférence de 20 mn...moi, j'en prendrais bien pour perpet de tes présentations...didactiques et p-a-s-s-i-o-n-n-a-n-t-e-s o))
    et puis un crocus Zephir va à ravir à une Zephirine ...un bijou de plante pour un bijou de femme !
    bises admiratives de la soeur née-après-toi
    PS : pour les vivaces, j'ai aménagé un massif autour d'arbustes existants où trône un châtaigner qui ne donne aucune châtaigne...sinon pour le reste ce n'est que désert et morne plaine, lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas objective du tout, cette tirade, mon amie! ;o)))
      Mais adorable..merci!
      Ne te focalise pas sur le verre à moitié vide! Pense à TOUT ce que tu vas pouvoir y faire, dans ce beau terrain de jeu tout vierge...;o)) C'est formidable!!! Bisous pleins de patience et d'encouragements!

      Supprimer
  8. Je réponds d'une traite aux trois parties publiées!

    L'idée est très ludique. C'est vrai qu'il faut avoir un minimum de connaissances, mais sinon, il faut peut-être y aller à rebours ("Vous avez peut-être déjà vu chez un fleuriste le clerodendron ugandense"). A propos de cette première dia... poser la question, c'est y répondre! ;) Ou alors présenter les deux paires et demander quelle plante est botaniquement plus proche de l'autre...

    Moi, j'aime bien justement que tu commences par deux sujets plus bateaux, ou moins extraordinaires, justement parce qu'au-delà des originalités que tu décris, les plantes que tu présentes sont étranges par elles-mêmes (Aruncus, Caryopteris) ou simplement intéressantes pour quelqu'un qui ne les connaît pas (le pas encore si courant Camassia). Donc l'intérêt, il sera là: tu présentes des aliens! ;)

    Par contre, comme je ne sais plus qui, je ne suis pas fan non plus de trop de mouvements sur les dias (les textes qui se retournent, les arrivées en étoile, puis en balayage), ou du moins j'aime bien que ce soient les mêmes transitions utilisées de dia en dia (mais bon, comme tu en as fait pour ta pratique professionnelle, tu as dû recevoir ce conseil, si tu ne l'appliquais déjà pas ;D ). Idem pour les polices de caractères (mais ça me semble ok).

    Mais la seule chose qui me chiffonne, c'est que quand on lit tes diapos devant son écran, on a un texte et c'est bien pratique, mais là, les gens t'écouteront, du coup, ont-ils besoin d'avoir (une partie de) ton texte à l'écran?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahhhh...enfin une critique! (dans le bon sens du terme! ;o) ). Merci Laurent!
      Tu as raison pour la présentation des caryopteris. C'est ce je ferai verbalement,en tous cas!
      Je n'ai pas l'intention de "lire" les textes! Mais l'idée avec ces textes (comme dans toutes les présentations que j'ai pu faire, dans ma vie professionnelle), c'est plutôt d'avoir un fil conducteur pour moi, et une trace écrite pour les auditeurs, plus tard (envoi des diapos par mail). Il fallait donc que le fichier contienne un texte un peu cohérent, et qui contienne les informations utiles (noms botaniques, dimensions et exposition préférée des plantes, etc..)
      Quant aux gadgets d'animation à l'écran..je ne suis pas encore fixée. J'attends l'avis d'un "pratiquement-pro" des conférences végétales.
      Je n'ai prévu que des "apparitions progressives" (pour planter le décor avec les diapos de départ et de fin uniquement), et des arrivées de paragraphes ou de photos par les côtés des diapos, c'est tout. Pas de trucs compliqués.
      Mais ça permet de faire apparaître seulement une partie de la diapo (une photo par exemple), le temps de causer un peu...puis une partie du texte...etc, etc... au lieu de tout afficher d'un coup. Tu vois ce que je veux dire? Mais ça peut se faire sans mouvements.
      Je vais encore y travailler, et je tiendrai compte de tes remarques, en simplifiant et en limitant ce genre d'effets, voire en les supprimant (je ne suis même pas sûre que la logistique sur place me permettra de les utiliser!!! Ça dépendra de l'ordi disponible et de ce qu'il contient!)
      Merci en tous cas de ton aide! ;o))

      Supprimer
  9. Juste pour te dire que je t'ai envoyé un mail avec ton Trycirtis! Il est superbe! Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiiiii!!! Je l'ai bien reçu! Merciiiiii! Ça me fait super plaisir, de l'imaginer en fleurs dans ton micro-garden! Très contente, la zeph!!! Gros bisous ravis!!!!!

      Supprimer
    2. Ah, mais je proteste (pour elle): Berthille s'y est risquée (à la critique) dans ton premier sujet! ;-)

      C'est un exercice difficile, de critiquer, d'une manière où il n'y a pas de doute qu'elle soit constructive...

      Je suis très "convaincu" par tes explications! Très bien la trace écrite, c'est vrai qu'ils n'auront pas nécessairement des copies des slides ou un carnet et un bic avec eux...

      Je pense que tu as tout à fait raison pour tes apparitions. C'est important de ne pas dévoiler tout d'un coup (quand je dois faire des slides, c'est en général ce que je n'ai pas le temps de faire, et je le regrette). Et de la manière dont tu l'indiques, c'est vraiment OK. Ce qui est souvent un peu lourd, c'est quand on a l'impression de voir défiler toutes les fonctions d'animation de powerpoint (ou toutes les polices, couleurs, etc) ou de voir apparaître le texte par des modes très alambiqués, genre le texte qui s'inverse, se réinverse (un peu comme un papillon qui ouvre et ferme ses ailes) pendant 40 secondes pour enfin se stabiliser. Mais une arrivée par le côté ou une simple apparition, ça reste sobre.

      Mais si, la logistique permet tout, à présent! Avec une touche enter, on fait tout défiler! ;) D'ailleurs, à propos de technique, dommage que la conférence ne soit pas filmée! Je suis sûr que ce serait amusant de te voir et t'entendre les présenter, ces plantes!

      Ah oui, dans mon com précédent, j'oubliais de dire: j'aime bien le fait de présenter d'abord les sujets les moins étonnants, parce que pour celui qui en connaît un rayon, il va d'abord se dire "mouais, c'est rien de bien nouveau", et puis il va être surpris. L'inverse - perdre l'attention et l'intérêt de l'auditeur en cours d'exposé - est bien plus embêtant.

      RAS sur les nouveaux slides, sauf que tant qu'à faire, je tricherais un peu et je daterais la photo du chrysanthème du 31 juillet (bon, maintenant que nous, on le sait, c'est pas bien grave). Ou alors à l'inverse (peut-être mieux, d'ailleurs), j'indiquerais " floraison dès juillet", comme ça, on ne s'étonne pas à la lecture de voir que la photo date d'août. Je dis ça, mais je n'aime pas le mensonge, hein, c'est juste pour que tout soit cohérent.

      Supprimer
    3. OK, Laurent, tu me rassures! (pour les "gadgets") ;o)
      Pour ce qui est de filmer la petite causerie, pas mèche!!!! Je suis aussi photogénique qu'un plat de nouilles trop cuites! ;o))
      (et en plus, pas question de montrer ma bobine sur internet!!!!)
      Pour l'ordre d'apparition des vraies vedettes, c'est un peu voulu, oui, avec un retour au chrysanthème plus tard pour tenter de "récupérer" les éventuels auditeurs perdus en cours de route! ;o))
      Pour le chrysanthème, OK, je viens de corriger (va voir): j'ai changé le titre en "Un chrysanthème qui commence à fleurir...en Juillet:".
      Vu la densité de la floraison sur la photo, on se doute bien qu'il a commencé à fleurir un peu avant, je pense! ;o))
      Bon. Je mets votre patience à tous à l'épreuve, mais je vous rassure: il ne reste plus qu'un épisode! ;o))

      Supprimer
  10. Youpiii !!! je viens de lire les commentaires pour connaître la différence entre crocus et colchiques ....et j'ai vu que si je n'avais pas encore réussi à m'inscrire à la newsletter, ce n'était pas de ma faute. Je te l'avais déjà dit, mais je n'avais pas osé insister, morte de honte.
    Potons deras montanhas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma pauvre grande, bien sûr que tu n'y es pour rien!!! J'y perds le peu de latin qui me reste, tu sais, avec ces histoires d'abonnement! As-tu essayé la nouvelle case, en bas à droite?
      Zeph, amb la testa cluscapelada, adis!

      Supprimer