lundi 28 octobre 2013

Vegetal X-Files (5/5)





Voilà! C'est tout! Merci à tous pour votre indulgence, votre patience... et vos encouragements! ;o)



Post Scriptum : Pour (re)voir le diaporama en entier, c'est ici: 


http://www.casimages.com/show/felycie/287733/

22 commentaires:

  1. bon syneilesis ne veux toujours pas rentré dans ma petite tête, je confonds toujours avec podophyllum...
    ah quelle série ! Tu vas vraiment faire des ravages parmi les jardiniers, ça va être super !
    Tu nous diras, hein, dis ?
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais Podophyllum, c'est facile, pourtant, c'est la feuille-pied! (entre podo-logue et chloro-phylle): n'a qu'une patte et qu'une feuille! ;o)
      Oui, promis, je vous dirai, dans une quinzaine de jours! Merci François! ;o) Bonne semaine à toi!

      Supprimer
    2. facile, facile... quand je les vois au stade de sortie du sol je ne me rends pas trop compte de la différence... une fois adultes par contre, plus de doute, mais ces petits champignons duveteux me font le coup à chaque fois :)
      Vivement dans une quinzaine !
      Bonne semaine

      Supprimer
  2. ça vaut une grande dis +! Zephrineke, tu es une cheffe! Bisous tempétueux!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ce quitus, Jeune Fille! ;o) Bisous, en direct d'Accrochtoy-aux-branches....

      Supprimer
  3. Bravo Zeph, je lis et j'applaudis. Quel talent !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, Jane, tu n'es pas objective!!! Mais ça fait plaisir quand même! Bisous! ;o)

      Supprimer
  4. Réponses
    1. C'était en partie le but recherché, Karine! ;o)

      Supprimer
  5. Bravo, tu termines fort !!!!!
    Bonne chance pour ton exposé.
    bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bonne nouvelle! Le matériel sera disponible! La présidente de l'association est vraiment formidable! ;o)

      Supprimer
  6. Bien la suite mais toujours pas de parution sur ma boite mail.Pas certaine que nous allons y arriver.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors là, je ne comprends pas, Christine! Je me suis inscrite avec une adresse mail secondaire, et ça marche pour moi!!! Certes, j'ai reçu le mail d'info à 6h du soir, soit 12h après la parution de l'article, mais je l'ai bien reçu!!! Toujours rien ce matin?

      Supprimer
    2. Toujours rien mais bon je peux aller sur mes favoris c'est déjà ça. Bises à toi et bon exposé.

      Supprimer
  7. Eh bien, ça finit en beauté, sur d'autres mondes!

    Oh, le champignon qui se transforme en plante, t'es sûre de ne pas vouloir en faire une (onzième) dia? Il est tellement original!! ;)

    Ce sera passionnant, j'en suis sûr!

    PS: bien lu ta réponse à mon autre com'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr que j'aurais pu! Il y en avait même plein d'autres, des possibles! Mais j'ai préféré ne conserver, dans les n° 1 à 10, que des plantes dont le genre, au moins, devait être familier de chacun (aster, colchique, chrysanthème, barbe de bouc, ail, caryopteris j'espère, etc...).
      Mais "Syneilesis", euh...comment dire...tu crois que ça parlerait à beaucoup de gens? ;o))
      J'ai donc juste mis un petit "plus" pour stimuler la curiosité ultérieure... on verra bien comment ça passe! ;o)

      Supprimer
  8. Un nouvel artiiicle ? Comme pour Christine, pas de notification dans ma messagerie. Pfff, on ne peut décidément pas faire confiance à la technique !

    Je ne sais pas si tes auditeurs se sentiront pousser des ailes de "botanistes" mais il est sûr qu'ils auront passé un bon moment et auront découvert. Dommage que tu n'aies pas terminé avec la photo des liatris : c'est un vrai feu d'artifice naturel !

    Avec autant de dents tombées, tu n'as jamais trouvé un petit semis au pied de ton édentée ?


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ces histoires d'abonnement vont me rendre chèvre...je n'y comprends rien!!! J'ai tout essayé, pourtant!!!
      Je vois ce que tu veux dire, pour les Liatris, mais...tu as peut-être remarqué que le nom de la plante, sur la dernière photo, n'est pas indiqué...hé hé...c'est pour m'amuser, juste pour voir si quelqu'un posera la question....;o))
      (Yvette, si tu lis ce commentaire, défense de tricher ou de vendre la mèche! ;o))...)
      Quant à Molly la sorcière, ses quenottes sanguinolentes sont stériles! Il n'y a que les rarissimes dents noires qui soient fertiles (peu de pollinisateurs au moment où elle fleurit, je pense). J'ai tenté quand même avec deux de ces perles noires, mais tu connais mes talents de nullensemis... ;o((...
      S'il y en a une ou deux l'an prochain, tu veux que je te les envoie?
      Bises de novembre...

      Supprimer
    2. Te caille pas les sangs pour l'avis de parution des articles, je ne risque pas d'en manquer un, juste de le voir un ou deux jours plus tard.
      Je me suis doutée pour la dernière photo car comme dans toute bonne dissert, on termine par une ouverture de réflexion.

      Élève peu attentive, j'avais oublié pour les dents noires. Un essai de semis de dents de sorcière ? Pourquoi pas !

      Supprimer
  9. Ah ben bien sûr, qu'il est reconnu, le dernier! Il fleurit trèèèèès tardivement, pas très loin du sol! Il est fait de ouate et aime beaucoup Peter Pan!

    Berthille, si tu t'y essaies, il ne faut pas oublier que le semis de pivoine est particulier:
    http://paeonia.com/growing/propagate?___store=french&___from_store=default

    Si vous semez au printemps, elles développeront une racine pendant l'été, et leur première feuille au printemps suivant. Mais il est possible de raccourcir le cycle, cfr lien ci-dessus. Pour ma part, je ne m'y suis pas encore essayé...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui, bien sûr, Laurent! C'est Saxifraga fortunei 'Cotton Crochet' ! ;o))
      Pour le semis de pivoines, tu me rends (un peu) d'espoir...mes deux graines noires n'ont rien fait cette année, mais sait-on jamais? Peut-être aurai-je une bonne surprise au printemps prochain? Il faut croire aux miracles, parfois! ;o)))

      Supprimer
  10. Qui sait?! Chez mon grand-père, elles se ressemaient parfois, malgré ce cycle complexe (de simples officinalis doubles)... Alors...

    RépondreSupprimer