mardi 19 novembre 2013

Les belles japonaises au 3ème âge (Hakonechloa)

Hakonechloa macra 'Aureola', 'All Gold' et 'Nicolas'
Il en va des plantes comme des gens: dans une même famille, il y en a qui ...hum...disons, s"épanouissent", avec l'âge...
....et d'autres qui virent franchement au tas d'os!
C'est ainsi.
C'est pas juste, mais qu'y faire? ;o))
Et il y en a aussi, parfois, qui ne sont jamais si beaux (ou belles!) qu'au 3ème âge...L'automne, c'est bien le 3ème âge de l'année, non?
Et ça, c'est plutôt sympathique... ;o))
Revenons plutôt à mes Hakon et Chloe (pluriel d'Hakonechloa, bien sûr...)
On les dit capricieuses, ces jolies petites graminèches japonaises.
Ce n'est pas moi qui vous dirai le contraire, hélas!
Ainsi, tiens..l'hakonechloa la plus connue, H. macra 'Aureola'..celle qui est toute dorée, mais avec une belle ligne verte au milieu de chaque feuille folle...
Eh bien, à certains endroits du jardins, elle vire au tas d'os depuis des années...
Alors qu'à d'autres, elle s'étale et prend de l'embonpoint d'année en année, pour mon plus grand bonheur!
Une autre, 'Nicolas', végète en pleine terre, mais a colonisé à elle seule toute une potée de la terrasse, évinçant au passage une malheureuse Heuchère et un Geranium Johnson's Blue, qui d'habitude, pourtant, ne se laisse pas faire!!!
Un vrai coucou dans un nid de mésanges!!!
C'est l'effet du pot, me direz-vous?
Même pas!
Dans un pot voisin, placé juste à côté, planté au même moment, avec la même terre, sa commère 'Aureola' est devenue anorexique face à une autre Heuchère et à un Geranium cantabrigiense 'St Ola' (qui lui, pourtant, n'est pas forcément des plus vigoureux, au jardin!!!).
Allez comprendre!!!
Mais non d'un petit samouraï, qu'est-ce qu'elles aiment, alors???? Faudrait vous expliquer, mesdemoiselles!!!
Théoriquement, leur préférence devrait aller aux endroits assez ombragés mais lumineux, et aux terrains qui restent assez frais l'été...
Pour le premier critère, je l'ai toujours respecté, avouez-le!
Pour le second, avec mon inconsistance chronique dans les arrosages de pots, j'aurais pensé que la potée ne serait peut-être pas votre tasse de thé! (Et pour une japonaise, c'est important, la tasse de thé!...)
Et pourtant!
Question d'origine des plants, peut-être? Trop multipliés dans certaines pépinières, une fois encore?

En tous cas, ces belles capricieuses font parties de celles qui s'éclatent au 3ème âge, croyez-moi!
Déjà, depuis la mi-août, elles se parent d'un superbe petit chapeau de fines plumes, empruntées ans doute à quelque Panicum de leurs amies.
Puis, c'est le festival des couleurs d'automne. Mais là encore, avec des nuances...
Cette année, les Hakonechloa macra 'Aureola' de la terrasse sont restées toutes dorées, jusqu'ici!
Celles plantées au printemps dans un nouveau massif, par contre, ont pris des couleurs mordorées.
La belle plante en or, (façon Dior-j'adore...), Hakonechloa macra 'All Gold', aux feuilles uniformément jaunes, qui s'était fait seppuku une première fois en pleine terre, attend patiemment d'être installée au printemps prochain. Alors pour se désennuyer, elle s'essaie un peu au vert, ou au chartreuse, pour voir si ça lui va bien au teint!
L'Albostriata, quant à elle, s'est carrément fait faire des mèches! D'un beau rouge bordeaux! (Elle a dû copier certaine pépiniériste du-nord-que-je-ne-nommerai-pas! Ne le lui dites pas! ;o))...)
Le vert Nicolas, qui ne se faisait jusque là remarquer que par son beau port éploré, dans le pot qu'il a phagocyté, explose en cette saison dans tous les tons d'orange, de doré ou de feu qu'il a pu trouver!
Il ne m'en manque qu'une (mais ce n'est que provisoire, vous vous en doutez!), la belle 'Naomi', verte elle aussi, mais avec un fin liseré d'or, et  qui se pare l'automne venu de superbes tons de pourpre...
Vous voyez bien! Qui a dit que je n'aimais pas les graminées? ;o))
C'est vrai que je trouve que "trop de graminées tue la graminée". Ou plutôt, tue le massif noyé sous les grandes graminées. On a fait un peu trop dans la graminomanie à mon goût, ces dernières années, dans certains jardins! Et ça donne un côté trop fouillis pour moi. Tant pis si ça vous choque, j'assume! ;o)
Mais ces petites beautés japonaises qui cascadent et illuminent les massifs ombragés, là par contre, je ne m'en lasse pas! Surtout quand elles jouent les petites mamies replètes à la Faizant! ;o)
Ou comme les jolis carex siderosticha! Mon petit "Bolduc Blanc", par exemple (Carex siderosticha 'Shiro', merci Anne-Marie!!!), ou le doré 'Banana Boat', sur lequel je lorgne pour le printemps prochain... On en reparlera, promis!
En attendant, un petit rappel: c'est jour de Grand Switch, aujourd'hui!
Au revoir les petits poissons, bonjour les petits oiseaux! (qui s'aimaient d'amour tendre...).
On annonce des -5 ou -6° dans quelques jours, il est grand temps d'inciter les bêtes à écailles à faire dodo, et les bêtes à plumes, du lard...
Attention, Zeph, ne mélange pas tout! On ne met pas de granules dans les mangeoires, et on ne jette pas de boules de graisse dans l'étang. Ça ferait désordre! ;o))




29 commentaires:

  1. Hello Zeph, je ne savais pas qu'elles étaient si capricieuses ... pour mon expérience à leur sujet ... car je les aime beaucoup ces petites japonaises et j'en ai quelques-unes dans le jardin ... J'avais commencé par planter 'Aureola' il y a 3 ou 4 ans mais elle n'avait pas passé l'hiver, je la replante, au même endroit l'année suivante mais en allégeant la terre vraiment lourde dans ce coin. Et depuis elle n'a cessé de s'étaler et commence à former un joli coussin. Le coin est ombragé et la terre reste humide ici. La même année, j'ai planté 'All Gold' dans un petit massif surélevé. Il s'étale lentement, ce doit être plus sec. Cette année, j'ai planté 'Nicolas' au bord du bassin rond et il s'est très bien développé en une saison, j'en reste baba !!! Et là, c'est en plein soleil (ardennais le soleil, hein !!!! lol) ... En septembre, j'ai planté 'Naomi' dans une poche de plantation du nouveau bassin (humide mais bien drainé et au soleil aussi), maintenant il faut suivre son évolution mais elle a déjà pris de belles couleurs, idem pour 'Nicolas'. Voili voilou, bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as probablement raison, Virginie, il faudrait que j'allège un peu la terre, là où elles végètent. C'est sûrement une des raisons, car là où elles prospèrent, la terre est, disons...moins compacte qu'ailleurs. Et comme elles n'ont pas un enracinement très imposant (ce qui contribue probablement à leur comportement capricieux), ce doit être faisable sans se lancer dans des travaux d'Hercule!
      Encore un truc du bout du monde, ça: les petits pieds menus et fragiles! ;o))
      Merci, ma "Douce"! ;o)) Bises sous la neige!

      Supprimer
  2. Moi j'aimerai bien un troisième âge avec un tel renouveau au printemps, mais même si je me sens revivre aux beaux jours mon âge ne me permet pas de reluire comme ces vivaces!!
    Mon auréola vient d'être déplacée dans un coin du jardin qui j'espère lui plaira car elle végéte depuis plusieurs années dans une terre trop étouffante pour elle. Quand à Nicolas il a déjà bien prospéré après un schlouck du jardin de Blandine mais vient de changer de place lui aussi, la faute à une nouvelle véranda qui a bousculé beaucoup d'habitants du massif.J'espère que son évolution ne sera pas stoppée net.Je vais suivre tes autres coups de coeur. Bisous
    Christine des Glaces

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu confirmes ce que disait Virginie: elles n'aiment guère les terres trop lourdes, j'ai l'impression!
      Après une journée de neige ininterrompue ( au moins 30 cmde neige lourde) et sans électricité (merci ma cheminée!!!), je me sens nettement moins "djeun's" que je ne le voudrais, tu sais! A pelleter les 30 m qui séparent le garage de la route (je me suis fait surprendre, les prévisions n'annonçaient pas tant de neige!!!!), et à entretenir un feu d'enfer pour maintenir la maison tiède...
      Quant au jardin, je ne sais pas ce que mes petites "japonaises" en auront pensé, mais il va y avoir par mal de dégâts sur les arbres et arbustes, hélas, malgré mes efforts pour secouer ce que j'ai pu... Mon Tilia henriana, par exemple, a au moins deux grosses branches arrachées! Il va être défiguré pour longtemps...s'il en réchappe!
      Bises frileuses et désolées...

      Supprimer
  3. Pour des capricieuses, je les trouve bien jolies dans leur tenue automnale.
    Bisous et bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sylvaine! La soirée fut plus-que-calme, tu sais, à bouquiner de mon mieux au coin du feu, à la lueur des bougies! ;o)
      Il a encore neigé cette nuit. Et les micro-coupures se succèdent depuis une heure..pas bon signe!
      Pauvre jardin, qui était resté bien trop feuillu pour son bien!!!.... Bises inquiètes...

      Supprimer
  4. Bon, et bien moi, devant toutes ces magnifiques hybridations, j'en suis encore au B-A-ba, donc je viens de planter un groupe d'Hakonechloa.les macra toutes simples.. en bordure d'un nouvel étang.
    Je croise les doigts pour qu'ils passent l'hiver. Mais leur troisième âge me plait assez ...
    La terre est un mélange d'humus et de glaise la zone est un peu ombragée.
    J'ai planté aussi quelques pennicetum alopécuroides.. au pied d'un chêne.. et on verra ce que ça donne l'an prochain
    Cela étant, je suis assez d'accord : un peu : c'est ravissant, mais trop, is te veel - comme on le dit dans nos deux langues nationales.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahhhh...merci de tout soutien pour un usage raisonnable des graminées, Françoise! D'autant plus venant d'un pays où les modes végétales m'ont souvent paru sévir "grave", parfois! Surtout en Flandres, avec des Araucaria toutes les 3 maisons, dans certains villages, et des saules-crevette à se prendre une indigestion de fruits de mer! ;o)
      J'espère que ta petite japonaise se plaira! Mais si tu la vois végéter, je crois qu'il te faudra, comme je compte le faire, lui offrir un petit nid de plumes plus léger, pour lui permettre de se mettre les doigts de pied en éventail tout à son aise (racines trop peu puissantes dans l'argile compacte, j'ai l'impression). Tu me diras Comment elle aura passé l'hiver? BIses

      Supprimer
  5. Beautiful photos!
    Greetings from Holland

    RépondreSupprimer
  6. Zephrineke, tu en connais beaucoup toi des japonaises obèses? Quant aux anorexiques...oui peut-être Naomi! " A qu'on" est bien en te lisant! Bisous sans âge!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, côté dodues, ça doit exister! Il y a sûrement des femmes-sumo,non?,o)) Bisous..intemporels!

      Supprimer
  7. J'adore, je les adore toutes.... :o) et le petit carex Everillo tout doré tu connais ? BISE

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, je ne le connais pas....encore, Anne-Marie! ;o)) Et tu as raison, il a l'air d'être une bonne alternative à l'Hakonechloa 'All Gold', dans les terres compactes. Il n'en a pas tout à fait la grâce retombante, mais côté feuillage lancéolé et citronné, il est superbe! L'as-tu essayé, chez toi? Merci de me l'avoir fait connaître, en tous cas! ;o) Bises ravies!

      Supprimer
    2. J'en ai commandé récemment (chez Hortiflor, le seul chez qui j'en ai trouvé) en petits godets que j'hiverne dans ma serre froide. Je le mettrai au jardin ce printemps. Je ne te le proposais pas pour remplacer les hackonechloas qui sont irremplaçables, j'en conviens :o) mais sur FB j'ai vu une association de Didier Willery de ce carex doré avec la pulmonaire Samourai et j'ai adoré ! bises

      Supprimer
  8. Je n'en ai pas au jardin, mais tu me donnes envie. J'avoue que je suis une frileuse des graminées : j'ai toujours peur de l'invasion ! Tes petites japonaises ont l'air de bien se tenir et prennent de belles couleurs. Alors je vais peut-être me laisser tenter. Merci pour ce bel article et bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai jamais entendu parler d'une invasion d'Hakonechloa, Karine! ;o) Tu peux y aller!
      Elles font aussi de jolies potées, si tu préfères essayer en douceur!! Bonne journée à toi aussi!

      Supprimer
  9. Avec tes petits poissons, tu m'as fait penser à Chasmanthium. Le vert pousse bien, les blanc s'est anémié au point de disparaître... :(

    A propos d'ombre, que penses-tu de Luzula nivea. Celle-là est costaude, elle se ressème, et ses fleurs blanches sont du plus bel effet! Par contre, on a moins envie d'être un moineau pour pouvoir s'y lover...

    J'ai essayé 2-3 de ces Hakonechloas. Certaines s'étoffent lentement, d'autres sont rachitiques (mais sans doute parce qu'assoiffées par les thuyas pas loin). Mais aucune ne croît au point de déjà donner un de ces merveilleux coussins. Je faisais des essais, mais je vais plutôt aller vers les Carex et les Acorus pour le lieu où je voulais les planter. Milium effusum aureum prend de jolies teintes au printemps, mais il est un peu désordonné...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Chasmanthium "blanc", 'River Mist' n'est pas très vigoureux ici non plus, mais il survit... Peu de petits poissons sur ses cannes, cette année, en tous cas.
      Je n'ai jamais essayé la Luzula nivea. On m'avait offert un petit pot de Luzula aurea...et elle est toujours en pot. Je lui trouve un côté désordonné, mité, voire sale, à certaines périodes, ce qui ne me plait pas franchement. Mais j'ai peut-être tort, elle serait peut-être plus heureuse et plus nette en pleine terre?
      Quant au Milium, non merci! Il a une solide réputation de semeur fou! ;o(
      Quant aux Miscanthus, Calamagrostis et autres Panicum, qui avaient une telle présence encore il y a quelques jours, les 30 cm de neige mouillée et lourde qui sont tombés ici en 24h ont fait passer leur taille de 1 à 2 m...à 10 ou 20 cm...autant pour le spectacle d'hiver! ;o((

      Supprimer
    2. J'ai vu qu'entretemps, ils avaient repris leur forme, tant mieux! ;-)

      Perso, je coupe les hampes florales de Luzula nivea quand leur blanc devient de la neige sale... Mais la plante ne me paraît pas désordonnée. Bien moi que Milium ou que la magnifique Melica altissima 'atropurpurea' (qu'il faut planter entre des vivaces hautes et bien raides)

      Milium effusum aureum ne s'est pas ressemé chez moi (au contraire d'un joli Milum effusum assez haut - plus d'un mètre - rapporté d'un bois)

      Supprimer
  10. Je dois être niaise mais je ne sais pas ce que que c'est le jour du grand switch ... Apparemment, je suis la seule car personne n'a posé la question :-)
    Dans notre terre argileuse, elles se plaisent plutôt bien à mi-ombre et poussent doucement mais sûrement.
    Bises de la Picardie sombre et humide
    MC

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est moi qui n'ai pas dû être claire, MC ! Je faisais allusion à mes distributions de nourriture: la fin du nourrissage des poissons coïncide avec le début du nourrissage des oiseaux!
      Or les deux gros pots qui contiennent, l'un des granules pour les carpes, l'autre des graines de tournesol pour les oiseaux, se ressemblent beaucoup!
      Alors pour éviter, un jour où je ne serais pas bien réveillée, de me retrouver toute bête sous les mangeoires, avec le "mauvais" pot à la main, je n'en garde qu'un (celui des oiseaux en l'occurrence) à portée de patte, et je relègue l'autre au fond du garage...jusqu'au Grand Switch de Printemps, où je fais l'opération inverse! Je les re-switche ;o))
      Est-ce plus clair? .o) Bises de l'Isère toute blanche et esclafouérée...

      Supprimer
  11. Tu prêches une convaincue. Je les trouve si jolis ces (gros) coussins que j'ai déjà prélevé de nombreux éclats de mes pieds mère. Trois variétés sont au jardin ... pour le moment : 'All Gold', 'Aureola' et 'Nicolas'. Et lorsque je mettrai la main sur un godet, 'Naomi' fera aussi partie du défilé. 'Nicolas' me déçoit quelque peu car je l'avais choisi pour ses couleurs automnales mais n'en n'ai jamais vu la couleur :-(
    C'est vrai qu'elles ne sont guère poussantes et qu'il leur faut un ou deux ans d'adaptation. Mais je trouve qu'une fois installées, elles travaillent avec application et constance, gagnant quelques tout petits centimètres chaque année. Pourtant ma terre est légère et bien sèche en été et elles n'ont que l'eau du ciel.
    Les nouvelles divisions ont souvent des déboires avec les gluantes au printemps mais sans que cela ne remette en cause leur survie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahhh..Si on t'a refilé un 'Nicolas' incolore, il faudrait que je t'envoie mes petites filles: elles sont très douées pour les coloriages! ;o))
      C'est peut-être un "macra" tout bête et tout vert qui, trop jeune et inexpérimenté, s'est trompé d'étiquette en s'habillant un matin... ça arrive! ;o)
      S'il continue à refuser de se maquiller, je t'enverrai un petit bout du mien, pour faire son éducation! ;o))

      Supprimer
    2. Ach, Donnerwetter ! je n'avais pas pensé à ça ! On aurait osé me vendre de la marchandise frelatée ?
      Je vais surveiller de très près la couleur automnale du p'tit schlouk de Christine.

      Supprimer
  12. La plus belle ici est 'Nicolas' le schlouck Isérois... planté à mi-ombre ,les pieds arrosés... Et de belles couleurs cet automne!
    bises blanches

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah. C'est un bon schlouk bien élevé, ça! Tu le féliciteras de ma part! ;o)) Bises toutes blanches aussi....

      Supprimer
  13. J'adore cette plante : ma préférée (parmi d'autres bien sûr :-)) La plus belle, chez moi, c'est la seule qui soit en pot ... parce qu'elle ne manque pas d'arrosage (sauf quand j'oublie, elle devient toute molle, mais ça n'affecte pas sa croissance).
    Quant à celles qui sont en pleine terre, et bien c'est simple, elles ne poussent pas ! Les pires, ce sont les 'All Gold' : je n'arrête pas de les remplacer, elles sont si belles ... bien que j'en ai une qui tient depuis quelques années, mais elle n'a toujours pas poussé. Faut dire que je ne les arrose pas assez, il leur faudrait une perfusion, presque :-) Pt'ête qu'effectivement, la terre est trop lourde, mais comme c'est en pente, ça compense peut-être un peu.
    Je lorgne sur 'Nicolas', 'Beni Kaze', et puis aussi sur 'Naomi', qui cumule le doré et les couleurs d’automne et puis sur toutes en fait ;-)
    Et sinon, Zeph, tu as la macra toute simple ? Une vrai beauté aussi. Et 'Strip is Rich' ? Jaune et blanche, originale !

    RépondreSupprimer
  14. J'aime de plus en plus les graminées et celles-çi sont remarquables de par leur joli coloris. J'en ai déjà séparé plusieurs qui poussent vraiment très bien mais il faut savoir les placer dans les massifs et ne pas trop chargés, juste un peu pour alléger mais pas trop. Enfin ce n'est que mon avis.

    RépondreSupprimer