vendredi 4 juillet 2014

Après la "nappe", les "cuillers"..... (Echinacea)

D'habitude, c'est plutôt au printemps qu'on passe en revue les nappes et les couverts de ses placards! ;o)
Mais avec cette météo bizarre, rien n'est comme d'habitude cette année!
Alors après la "nappe" (Napaea dioica) de la semaine dernière, aujourd'hui c'est de cuillers que l'on va causer!
Je les aime bien, les Echinacea, pas vous? Une fois installées, elles fleurissent sans discontinuer tout l'été avec une bonne volonté digne d'éloges.
Je dois en avoir essayé une bonne douzaine, jusqu'ici, avec des fortunes diverses ...
Autant vous dire que parmi les nouveautés qui ont fleuri ces dernières années, il y a eu beaucoup de déceptions:
Couleurs d'étiquettes trompeuses,  variantes de la plante de base sans grand intérêt, et surtout, manque de vigueur pour beaucoup d'entre elles, aux coloris pourtant intéressants au départ.
Je veux parler de la belle 'Sunrise' au jaune si doux, par exemple, qui après avoir paru prometteuse, vivote dans un coin du jardin depuis 2 ans.
Il faut dire qu'elle était bien jeunette, quand le terrible hiver 2011-2012 l'a frappée en plein cœur...
Et je ne parle même pas des espèces de trucs lourdingues et zarbis à gros pompon central (que je n'aime pas!), ou du fameux 'Double Decker' à éclipses (jamais vu un seul 2ème étage sur la mienne, durant sa courte vie...)
Mais depuis 2 ans, quelques nouvelles venues semblent sortir du lot!
La très jolie 'Virgin', par exemple. Elle a bien résisté, elle!  Assez basse, aux corolles blanc cassé semi-doubles et aux pétales bifides, aussi jolie en boutons qu'en fleurs, elle a pris une belle ampleur, au point que j'ai pu en faire un ou deux "schlouks", et même en installer un morceau dans une nouvelle plate-bande ce printemps...
M'a l'air de vouloir faire partie des valeurs sûres, cette jeune fille!
'Vintage Wine' aussi, d'ailleurs, point trop haute non plus, est bien partie pour faire partie des heureuses élues...
Son coloris fuchsia très vif, plus franc et plus lumineux que celui des echinacea classiques de base comme 'Magnus', éclaire tout l'été à lui seul un coin pourtant à mi-ombre, où elle prend le relais d'un petit hydrangea (Yae no Amacha).
Mais j'ai dit que j'allais vous parler cuillers! J'y viens, j'y viens!
Déjà, 'Sunrise' avait souvent le pétale quelque peu tubulaire, parfois...j'aimais bien! Mais ce n'était guère régulier...
Aussi il y a deux ans, j'ai craqué pour une belle échinacée rose clair, dont chaque pétale s'étire en un long tube, avant de se terminer par une sorte de "cuiller" qui vous tire la langue...ou plutôt, une bonne vingtaine de langues! ;o))
'Quills and Thrills', c'est son nom.
Dans la langue de Shakespeare, ça veut dire quelque chose comme " Hampes (d'une plume d'oie) et Frissons".. ou "Hampes et Frisottis", si vous préférez! ;o)
Je trouve que ça lui donne un air très gai, ces petites trompettes, d'autant que la corolle reste bien horizontale, et ne pendouille pas comme chez certaines de ses cousines.
Elle est assez haute (70 ou 80 cm), mais se tient bien droite, et ne semble pas trop sensible au vent. Pourtant, là où elle est, elle est pile sur son trajet préféré. Et ce n'est pas ce qui a manqué, le vent, cette année...
Après quelques fleurs un peu irrégulières l'an dernier, elle a cette année pris un embonpoint de bon aloi, avec une dizaine de tiges bien fermes, et des "cuillers" bien rangées autour de leur présentoir de corail bronze!
C'est donc sa deuxième année au jardin. Un peu "short" pour être sûre que ça va durer, je vous l'accorde.
Si vous la cultivez depuis plus longtemps que moi, je serais bien contente de savoir comment elle se comporte ailleurs...
Encouragée donc par ce joli résultat, je tente cette année... les cuillers blanches! Eh..faut ce qu'il faut, pour assortir avec ma napp..aea! ;o)
Elle s'appelle 'White Spider'. Je ne sais pas si ça fait référence à mes ennemies intimes de plafond, ou à certaines hémérocalles tarabiscotées....(j'ai du mérite quand même! Avec des références pareilles, ça aurait dû me faire fuir à toutes jambes: ;o))...)
Première année: déjà 4 tiges..pas mal! Mêmes cuillers et même hampes que pour sa cousine, mais avec des pétales plus grêles, et pas encore bien réguliers.
Mais ça, je m'y attendais: la première année, c'est toujours le cas (cuillers un peu symboliques ou inexistantes).
Je la trouve un peu moins "sexy" que sa cousine, tout de même... Je préfère les cuillers à café aux cuillers à moka, dont le manche trop fin se laisse tomber dans la tasse avec délectation dès que vous avez le doigt tourné...;o))
Mais j'aime bien sa cuiller à pointes, par contre! Une cuiller à escargots, peut-être? Ca peut servir...;o)) Qu'en pensez-vous?
Faudra qu'on en reparle, de toutes façons, dans 5 ou 6 ans...c'est bien connu: faut tourner 7 fois sa cuiller dans son jardin avant de causer.....;o))