vendredi 11 mars 2016

Un joli frisé amnésique (Narcissus Ice Follies)

Il n'y a pas grand chose qui bouge au jardin, ces dernières semaines.
Le coup de froid a rendormi les belles hardies qui faisaient tant les fières, et les Perce-Neige ont quasiment tous perdu leurs belles clochettes blanches.
Mais il y a quelques exceptions!
Les premiers narcisses éclosent timidement, profitant du moindre petit rayon de soleil pour déplier leurs corolles.
Je dois avouer une chose: j'ai du mal avec les narcisses jaunes "pett"...
Oui, je sais, ils sont lumineux et tout et tout, en cette fin d'hiver, vous avez raison.
Mais il n'y a rien à faire. Quand arrive l'heure des achats de bulbes, je zappe malgré moi les vrais jaunes!
Les jaunes pâles, par contre, je les aime beaucoup! Et les blancs, bien sûr, sont mes préférés.
L'inconvénient, c'est que les narcisses blancs, les 'Thalia', les 'Petrel', les poeticus 'Polar Ice' et autres 'Silver Chimes' ou 'Sea Princess', sont tous tardifs. (Sauf les petits  qui ne résistent pas au froid, évidemment...juste pour me narguer! ;o)...)
Seul un tout petit précoce me remplit d'aise chaque année. Je vous en ai déjà parlé, d'ailleurs, c'est 'Elka'. (la:  http://zephirine38.blogspot.fr/2014/04/un-narcisse-lendroit-un-narcisse-lenvers.html  et aussi là: http://zephirine38.over-blog.com/article-la-petite-blanchisseuse-du-printemps-101788337.html)
elka le 15 03 14
A peine 10 cm de haut, et de ravissantes corolles jaunes un peu franc à l'éclosion, mais qui palissent très vite pour atteindre un délicieux blanc crème comme sur la photo ci-contre.
Et en fait, dans mon jardin, il y en a un autre, de précoce, et de "pas trop jaune".
Un grand, cette fois.
C'est un rescapé du jardin tel qu'il était avant mon arrivée, et il n'a jamais eu de nom. Le pauvre. Ce sont peut-être les bulldozers qui ont retourné tout le terrain en 2006 qui l'ont rendu amnésique?
Ou le transbordement en pot qui les a accompagnés?
Et il est resté dans son pot de douleur, à l'ombre, se contentant de quelques feuilles, pendant plusieurs années, le temps que je le redécouvre et que je le plante enfin au soleil il y a 3 ans. Il a du mérite, je vous jure!!!
Il a fini par éclore une timide corolle l'an dernier....et 3 cette année! Le bravet!
Sa corolle est certes assez jaune pour le moment, mais comme Elka, elle va pâlir progressivement. Tenez, l'an dernier, j'avais photographié l'unique fleur à la défloraison. Voyez, là, à droite?
Ce que j'adore, chez lui, c'est le côté tout frisé de sa belle jupe. Un vrai régal pour les yeux!
Et la collerette, elle, est bien blanche.
L'ensemble, vu de loin, a l'air plutôt pâle.
Et il est précoce! C'est le premier à s'ouvrir, ici, après Elka:
Alors je viens faire appel à vous...
Voudriez-vous m'aider à rendre son identité à ce pauvre amnésique?
Je vous en conjure...interviewez vos méninges...c'est pour une bonne cause!
L'avez-vous déjà croisé, dans vos jardins ou lors de vos visites de début de printemps?
Parce que, à l'allure où les narcisses se multiplient dans ma terre épaisse, je ne pourrai envisager de le diviser que quand j'aurai 100 ans, deux cannes et des lunettes à triple foyer! ;o))
Alors que si je pouvais trouver ses petits frères, je suis sûre qu'il serait ravi de les retrouver à d'autres endroits du jardin! ;o)

37 commentaires:

  1. Et que dirais-tu de 'Ice Follies' ?
    http://les-fleurs-de-berthille.over-blog.com/article-narcissus-ice-follies-41130965.html
    C'est un narcisse que l'on a trouvé il y a quelques années en grande surface. Les miens, disparus depuis bien longtemps, avaient été achetés en 1999.
    Les narcisses sont fâchés avec mon jardin et cela me désole car je les aime beaucoup. Seuls résistent et se multiplient vraiment les grands "jaunes pet", les trèèès jaunes 'Tête à Tête' et les pseudo narcissus indigènes. Pourtant j'en ai essayé toute une tripotée. Je me contente maintenant de les regarder sur les blogs et me contentent de ceux qui me contentent. Serait-ce le début d'un soupçon de sagesse ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bingo!!! J'ai regardé les photos du net...Bon sang mais c'est bien sûr! Je me souviens d'avoir vu des sachets de ces bulbes d'Ice Follies en jardinerie il y a quelques années. Je n'y avais pas pensé!
      Ca correspond tout à fait, vu que les précédents propriétaires n'étaient pas vraiment des passionnés, et n'avaient planté que des fleurs courantes.
      Je ne peux pas dire que les narcisses prospèrent au jardin non plus. Ils survivent, la plupart en tous cas, mais ne se multiplient pas comme ils le faisaient dans mes deux précédents jardins. Mais bon, j'arrive à en avoir quand même, à force de persévérance. Thalia est de loin celui qui s'est le mieux adapté. L'as-tu essayé? Veux-tu un ou deux bulbes "de jardin" pour tenter, ou re-tenter l'expérience?
      En tous cas, cet Ice Follies qui a résisté à toutes mes maltraitances prouve que les bonnes vieilles variétés sont peut-être à privilégier quand on n'a pas les conditions idéales à leur offrir...
      J'ai aussi planté il y a deux ans, un autre groupe de narcisses "du vieux jardin", empotés pendant des années eux aussi. Il y a deux fleurs qui sont en train de se former, mais là.... beuark! Ce sont des jaune pett...et des doubles!!!! Tout pour me déplaire!!! Je sens qu'ils vont faire la joie de quelque "troqueuse" ce printemps! ;o))
      Merci en tous cas ma belette, je vais pouvoir trouver d'autres Folies de Glace pour en-narcisser joliment mes massifs plus tôt qu'avec les Thalia! ;o)
      Grosses bises reconnaissantes!

      Supprimer
    2. Contente que l'amnésique ait retrouvé son idendité. Avec ce que tu m'avais dit de ton jardin à l'arrivée, je me doutais bien que les anciens propriétaires ne couraient pas les fêtes des plantes pour en ramener des raretés.
      'Thalia', tu penses bien que je l'ai planté, plutôt deux fois qu'une d'ailleurs et à plusieurs endroits du jardin. Blanc, gracieux, pluriflore, il avait tout pour me plaire. Aucun n'a remontré le bout de ses feuilles depuis plusieurs années. Mon sol est-il trop acide et/ou trop sableux pour ces bulbeuses ?

      Supprimer
    3. Creugneugneu... c'est curieux, car Thalia est un des triandus, qui sont réputés plus tolérants à la nature du sol que les autres. Comme les cyclamineus et les bulbocodium.
      Je t'en prépare un bon gros godet plein d'argile pour Schopp, si tu veux ré-essayer?
      Et les poeticus, as-tu essayé aussi?
      Lesquels résistent, jusqu'ici, chez toi?

      Supprimer
    4. C'est vrai que 'Tête à Tête' est un cyclamineus et qu'il se plaît et se multiplie doucettement dans ma terre.
      Laisse tomber les 'Thalia'. Je vais ré-essayer cet automne en "piquant" de la terre à mes parents, elle est bien plus argileuse que chez moi. Et si c'est la solution miracle, je leur décape tout le jardin sur 10 cm de profondeur :-)

      Supprimer
    5. Ahhh...alors j'ai peut-être un autre candidat pour toi! Je ne tarderai pas à en faire un petit bout d'article, puisque c'est le suivant dans l'ordre chronologique d'entrée en scène! ;o)
      Si seulement on pouvait faire des transferts de matière instantanés, comme dans les films de science fiction. J'échangerais bien 10 cm de ma terre argileuse contre 10 cm de ta belle terre légère! ;o))
      Bises ma douce!

      Supprimer
    6. Ce n'est probablement pas l'acidité qui pose problème à thalia puisque j'en ai plusieurs pieds au jardin depuis des années et je suis aussi en sol acide puisque le prés juste derrière la maison a un pH de 5.4.

      Supprimer
    7. Tu as probablement raison, mais c'est curieux cette histoire. Pourtant, les narcisses ne sont généralement pas non plus attaqués par les rongeurs... sais pas!

      Supprimer
    8. Une chose est sûre, puisque 'Thalia' est censé supporter ma terre, il sera replanté à l'automne, mais en cage grillagée, histoire de casser certaines dents. Gniark, gniark, gniark !
      Et si grâce à toutes vos expériences, je réussis à fleurir de blanc mon jardin à l'avenir, je ne vous remercierai jamais assez.
      Vive les blogs et leurs échanges passionnants !

      Supprimer
    9. C'est dit, je t'en prépare une potée pour Shopp. Ceux qui sont passés par mon argile peuvent tout supporter, j'en suis convaincue! ;o))
      A propos de Shoppenwihr...mon amie strasbourgeoise ne pourra pas être là pour nous accueillir cette année. Mais on va se débrouiller autrement! Tu y seras le samedi après-midi? Christine aussi?

      PS : ayéééé! La potée est prête! Tu as intérêt à astiquer tes biscoteaux et à prévoir une charrette, à Shopp: ma terre à moi, ce n'est pas du terreau plein de tourbe, je te préviens! Au poids, on en a pour son argent! ;o)))

      Supprimer
  2. 'Ice Follies' bien entendu : précoce, grande couronne jaune au démarrage fanant blanc. Une merveille qui, bien installée, devient quasiment envahissant... au bout de nombreuses années.. Ah s'il s'installe, tu devrais pouvoir trouver des compagnons blancs hâtifs... ah zut, il n'y en a pas ! Si peut-être 'Spring Dawn' ni vraiment blanc, ni vraiment jaune et qui fleurit ici en décembre-janvier. Je l'aime beaucoup celui-là.
    Bonne fin de journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avant qu'un narcisse devienne "envahissant" dans mon argile, François, je pense qu'il faudra quelques générations! ;o))))
      En tous cas, merci pour la piste de 'Spring Dawn'! Un joli précoce "tahitien" (pas-pett), ça me tente beaucoup aussi!!! Sais-tu où on peut le trouver?
      Merci pour la confirmation d'identité pour mon amnésique en tous cas!
      Bonne journée à toi!

      Supprimer
    2. Je l'ai trouvé chez broadleigh il y a deux ans... Il doit y être encore.
      Sinon, les narcisses se multiplient facilement quand le printemps est sec, à ce moment-là, les bulbes ne reconstituent pas de grosses rêservent mais se divisent en petits bulbes. Du coup, il suffit quasiment d'un printemps pour voir la population croitre dramatiquement...ca marche aussi chez les crocus. Avec le rêchauffement climatique, on ne sait jamais...
      Sinon pour le problème de Blandine des narcisses Thalia, pas d'idée. Même en terre calcaire et sèche ils poussent très bien. L'espece cyclamineus par contre ne revient pas et pour jardiner en c moment dans un terrain en bord de rivièr les narcisses poussent également très bien mais là ne se multiplient pas très vite.
      Bonne soirée

      Supprimer
    3. Broadleigh.... bon sang mais c'est bien sûr!
      Houlà. Je suis allée faire un tour sur leur site. Pitard de chez Pitard. Je sens que je vais me lâcher, à l'automne! Ils ont tellement de variétés qui me plaisent!
      Je ne sais pas si je dois te dire merci, François! ;o)))

      Supprimer
    4. Donc, si je te comprends bien François, à printemps sec, nombreux bulbilles, donc nombreuses feuilles l'année suivante. Ce qui pourrait laisser entendre qu'à printemps humide, peu de bulbilles, donc peu de feuilles MAIS beaucoup de fleurs ?

      Supprimer
  3. Je plussoie : il s'agit fort probablement d'Ice Follies, il est très courant. Je suis comme toi, j'aime pas les jaunes pétants mais celui-ci a le bon goût de pâlir à défloraison. Et dorénavant je n'achète plus de grands, ils ont trop tendance à verser pour un oui ou pour un non... Pas top les pleureuses qui chialent en regardant le sol... Gros bisous Zeph, à bientôt !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je savais que j'avais raison de faire appel à vous tous. Vous êtes formidables!
      Merci ma Gisou pour la confirmation. Grâce à vos multiples avis, je suis convaincue que c'est ça.
      Plus de grands, disais-tu? Alors Elka est aussi fait pour toi! (10 cm de haut, pas plus!). Je le laisse finir de fleurir, et je verrai si je peux t'en préparer un petit godet pour Schopp. C'est le seul qui se multiplie bien,ici!
      Mais je suis surprise: les narcisses, dans ce pays de vent et de pluie, ne sont pas mes bêtes noires pour le côté "abouseur"...en tous cas, ça ne m'a pas vraiment frappée. Peut-être parce que dans mon argile, ils sont certainement moins hauts que leur frères des terres légères....
      Bises ma grande, et à dans 6 semaines! Ça s'approche, ça s'approche! ;o))

      Supprimer
  4. Ice folies à une couronne jaune clair bordé d'ivoire.Je vois pas trop d'ivoire sur la photo.
    Baumaux a une belle sélection, faudrait regarder les anciens catalogues, ou leur envoyer une photo, qui sait...........
    En tout cas même sans nom, il est beau.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Déjà, la photo "jaunit" plus que la réalité, la couleur de la corolle, Sylvie. Je n'ai pas su corriger ce défaut. Et je pense aussi qu'il faut attendre un peu, car ils ne sont qu'en tout, tout début de floraison. Il me semble que j'avais noté cet effet de bord plus clair, sur l'unique fleur de l'an dernier (mais je n'ai pas de photo).
      Je pense quand même que c'est bien Ice Follies, qu'on trouvait en jardinerie ici il y a quelques années. C'est plus que vraisemblable, les anciens propriétaires n'ayant que peu planté, et uniquement des fleurs qu'on trouvait dans les jardineries du coin.
      Merci pour ton avis, en tous cas, je vais surveiller ça pour voir si l'effet de bord apparait!
      Amitiés

      Supprimer
  5. Moi je les aime tous les narcisses... les petits les grands, les charmants, Les pétants (un peu moins mais j'en ai tout de même au jardin )... je me souviens avoir déjà vu , certainement sur des blogs, ces jolis minois fripés mais je ne me souviens pas de leur nom bien sûr !!! Vraiment joli et original en effet ce petit chiffonné ( sans cheveux sur la langue !!) et je suis sûre que tu ne tarderas pas à lui trouver charmante compagnie ce qui peut-être le boostera et t'offrira ainsi la satisfaction de lui voir faire des bébés avant une bonne centaine d'années !!!! bises tout plein ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu les aimes tous? Je reconnais bien là ton grand cœur, Nathalie!
      Tu devrais aller faire un tour à Berchigranges fin Avril, alors: une "mer de narcisses" (ne pas oublier le blanc entre les deux premiers mots), plus de 3000 variétés en fleurs en même temps, de quoi se prendre, comme moi, une indigestion de jaune!
      Sans parler de la fête des jonquilles dans la vallée en dessous, au même moment, avec ses chars de jonquilles façon Carnaval de Nice, de l'abeille bourdonnante XXXXL au perroquet jaune de la taille d'une maison, etc, etc.... Ce que j'avais aimé, par contre, ce sont les prairies des collines avoisinantes, tapissées de jonquilles sauvages...
      Pour ce qui concerne les narcisses du jardin, c'est sur que je vais essayer de me procurer d'autres 'Ice Follies" sans attendre mon bicentenaire! ;o))
      C'est son côté précoce et sa couleur non criarde qui m'attirent. Le 'Spring Dawn' dont parle François a l'air d'avoir les mêmes qualités...
      Tu l'as sûrement remarqué, il y a des moments, au jardin, et surtout au printemps je trouve, où l'enchainement des floraisons fait une "pause". Rien de nouveau pendant quelques jours, parfois jusqu'à 2 semaines. Ce n'est pas toujours au même moment tous les ans, d'ailleurs.
      Et ce n'est pas la première fois que je me retrouve ainsi à guetter en vain, entre les perce-neige et les narcisses. Seuls Elka et ces jolies Folies de Glace m'ont fait le plaisir de me faire "coucou" (nooonn, les primevères de la pelouse, couchées! Je ne parle pas de vous!) à mon retour du Canada. Avec les premières Chionodoxa, soyons juste.
      D'où mon envie de "boucher le trou" à l'avenir avec davantage de ces beautés précoces!
      J'imagine bien, en tous cas, le déploiement des narcisses au bord de tes étangs. Ce doit être somptueux! ;o)
      Bises au parfum de jonquilles... (ce qui manque à la plupart de mes narcisses, sauf les poeticus)

      Supprimer
  6. Réhabilitons le jaune !
    Je me souviens dans une prairie au-dessus du lac de Laffrey, un enchantement de narcisses et de trolles... bourdonnant d'insectes, un parfum extraordinaire...
    Bonne journée au soleil j'espère

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais je l'aime, le jaune, Catherine!!!
      Le rouge "geranium" aussi!!!
      Sauf qu'au jardin, je n'y arrive pas.
      Le jaune "pett" attire trop mon regard, je ne vois que lui...
      Ou alors, c'est à force de me battre avec les pissenlits! ;o)
      Pour le soleil, on l'attend encore, il doit faire la grasse mat', car il est annoncé, pourtant! ;o)
      Bonne journée à toi aussi!

      Supprimer
  7. J'arrive un peu tard, mais je confirme le commentaire de Berthille! Et chez moi aussi, ce sont les jaunes qui tiennent le coup, les autres, ces petits bijoux, je les perds et je dois en racheter souvent! Et je retrouve assez rarement les bulbes qui correspondent à ceux que j'aimais : je dois essayer de nouvelles sortes chaque année...
    Bon dimanche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Gine pour la confirmation! ;o)
      C'est une vieille variété, très robuste apparemment. Tu peux peut-être l'essayer, si tu la trouves! Si ta terre est acide, par contre, essaye plutôt les cyclamineus, comme Dame Berthille!

      Supprimer
  8. J'arrive trop tard...grrrr ! ice folies a des frisettes et a retrouvé son nom !!!
    j'ai vu Berchigranges a la belle saison des narcisses, j'adore et les vallons des Vosges recouverts de leurs tapis de jonquilles, j'aime...
    J'aime le jaune que veux-tu, il met de la gaîté à la fin de l'hiver.
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Vieux motard que j'aimais", comme on dit! ;o))
      Moi aussi j'aime le jaune, pourtant: j'ai des vêtements jaunes, même! ;o)
      Bises

      Supprimer
  9. Je prend des notes car ii je commence à éloigner les jaunes pétant. A l'automne, j'ai installé beaucoup de Thalia pour voir du blanc proche de la véranda par contre j'ai gardé quelques petits inconnus jaune et haut d'une vingtaine de centimètres mais qui ont la bonne idée de fleurir avant tous les autres, alors de pouvoir noter ceux à floraison précoce ça risque bien de me servir à la fin de l'été au moment de ma commande. Bon dimanche et à bientôt. Christine des Glaces

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les Thalia sont mes préférés, ils sont si gracieux... mais il sont aussi tardifs! C'est bien là mon drame!
      Chez moi, se sont ouverts dans l'ordre: Elka, Ice Follies donc, puis Fragrant Breeze, puis... le sujet de mon prochain article! :o))
      Bien sûr, cela dépend aussi des conditions plus ou moins ensoleillées de certains massifs, mais bon, c'est déjà une indication!
      A bientôt chère Christine!

      Supprimer
  10. Ah le jaune. Pour moi c'est la couleur du printemps. Des champs entiers de "jonquilles" jaune par millions dans les prés d'altitude, le pissenlit un peu plus bas et les genêts dans les pentes.
    Je suis comme toi, autant quand la montagne jaunit j'ai le sourire autant le jaune pétant, au jardin, j'ai plus de mal.
    A bientôt Mme Zeph, on devrait se croiser sous peu

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour la visite, Hélène! Tu évoques la fête des plantes de St Priest, j'imagine? C'est vrai que c'est dans 15 jours! Je trépigne déjà! ;o)
      A tout bientôt, alors!

      Supprimer
  11. Bonjour J'avais planté beaucoup d'Ice Follies.. ils reviennent bien d'année en année même dans une terre lourde et argileuse. J'y avais pensé mais il me semblait fort précoce pour être lui.. dans les premiers à fleurir, les seuls (beurre frais) que j'avais été les Minnow..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils sont mignons aussi, les Minnow, avec une trompette un peu plus jaune que ce que j'aime, peut-être. Et je me méfie un peu des Tazzetta. J'en ai perdu un certain nombre... Mais merci pour la suggestion Françoise, elle servira sûrement à d'autres! ;o)

      Supprimer
    2. Si mes souvenirs sont bons, 'Tazetta' n'est pas donné pour super rustique.

      Supprimer
    3. Ah. Tu confirmes. Ceci explique probablement cela! Bises rustiques! ;o)

      Supprimer
  12. Dans le genre, il y a 'Pueblo' et 'Cassata', qui pourraient te plaire. Je n'ai pas le souvenir que 'Pueblo' soit revenu longtemps chez moi, par contre, 'Cassata' (un narcisse-papillon) est fidèle (sauf cette année, je ne sais trop pourquoi). Je les avais trouvés en supermarché (raison pour laquelle j'en parle: parmi les milliers de variétés, ils doivent être parmi les plus disponibles).

    Sinon, il y a bien des 'Spoirot' et autres 'Lemon Drops', mais je n'ai pas encore de recul.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pueblo est déjà au jardin. Il est resté en potée pendant 2 ans, et cela ne semble pas lui avoir trop plu. Je l'ai remis en pleine terre l'an dernier, mais pour le moment, il ne me fait que des feuilles... ça peut encore venir, car il n'est pas des plus précoces, je crois (floraison en Avril). A suivre!
      Cassata est un peu spécial, avec sa trompette esclafouérée... pas sûre d'être fan, je t'avoue...
      Spoirot fait partie des bulbocodium, c'est ça? J'ai essayé le type 2 fois, sans aucun résultat intéressant. Dois-je persévérer??? Pourtant il est bien joli, en crème! Hmmm...
      Quant à Lemon Drops, il ressemble comme un frère au suivant sur ma liste! ,o)) (voir l'article du jour).
      Merci pour ces suggestions Laurent! ;o)

      Supprimer