mardi 12 avril 2016

Dr Jekyllopoulos et Mr Hydakis dans mes plates-bandes (Molospermum peloponesiacum)

Pas de doute, c'est un mutant.
 
Ou alors, c'est le Dr Jekyllopoulos qui a avalé sa potion magique.
Et vous savez ce qui en résulte... le redoutable Mr Hydakis!
Petite devinette donc... ;o))
Oui, oui, c'est une vivace! De plein soleil.
Ce bon docteur Jekyllopoulos est resté d'une sagesse exemplaire pendant des années... juste un joli feuillage, pas bien haut... et voilà que cette année, surprise, surprise!!!
Je crois que la transformation ne fait que commencer, d'ailleurs!
M'étonnerait pas que dans quelques semaines,  ce cher Mr Hydakis se prenne la grosse tête!
Que dis-je...LES grosses têtes!
Et grimpe d'un coup du rez-de-jardin au 3ème étage, au moins!

Comme quoi, il n'y a pas que les libellules qui changent complètement de look arrivées à l'âge adulte! Regardez juste en dessous, là... Vous ne lui voyez pas les pattes, et un long cou au bout?
A moins que ce ne soit une mante religieuse végétale... Décidément, c'est bien inquiétant tout ça... j'en ai froid dans le dos!
Si vous le rencontriez au coin d'un bois, vous auriez envie de lui serrer la pince, vous?
Alors, qui saura trouver l'identité de ce "brave" docteur?
Je vous ai déjà donné un indice gros comme Hulk, en ce qui concerne son nom et son origine...
Mais vu que l'identification est difficile, je vais vous aider. Allez, je vous montre à quoi ressemble le Dr Jekyllopoulos au même stade (il y a deux autres pousses juste à côté de Mr Hydakis, et qui ont visiblement refusé d'avaler la potion cette année!
Suis-je-t-y pas mignonne avec vous? ;o)))




18 commentaires:

  1. Je me lance, un aruncus Horatio? Bises.
    Christine des Glaces

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En regardant les feuilles de "Dr Jekyllopoulos", je comprends pourquoi tu as pensé à un Aruncus, Christine. Bien tenté! Mais ce n'est pas lui, non! Bises complices!

      Supprimer
  2. Et bien , ne serait ce pas ta deuxième dauphine " Miss Molospermum pelopponesiacum " qui se serait réveillée ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Waouuuuuh!!! Tu es trop forte! ;o)) Mais oui, c'est bien "la semence du très gros chien grec" (indice que je pensais devoir vous donner si vous ne trouviez pas!) ;o)))
      Bravo Maryse!
      Râââ.. je donne trop d'indices! Surtout que je venais de re-publier le fameux concours. Futée, la Maryse! ;o))
      La prochaine fois, ce sera plus dur! Promis! ;o)

      Supprimer
    2. Tout juste .Futée oui car je venais juste de lire ton précédent article que je n'avais pas vu!!!!Et à ce propos , ton Vératum nigrum a t'il fini par fleurir lui aussi ? J'ai eu de la chance l'année dernière avec une superbe hampe fleurie.

      Supprimer
    3. Pas encore, non, mais lui aussi a un feuillage beaucoup plus fourni que les années précédentes. Je le surveille de près, car cela veut peut-être dire qu'il a aussi des velléités de floraison, qui sait? ;o)
      Il a des excuses d'avoir été si long, ceci dit: il est resté en pot des années...jusqu'à ce que je lise quelque part qu'il lui fallait une terre profonde, pour sa racine du même métal! Du coup, je l'ai mis en pleine terre...mais il y a 3 ans seulement. Et j'attends de voir s'il a fini par me pardonner! ;o)
      En tous cas, cet hiver qui n'en a pas été un semble avoir réussi à mes flemmardes!

      Supprimer
  3. Je suis Maryse pour ce coup-là ! Deuxième dauphine qui a l'air d'avoir enfin pris ses aises :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. EH oui, François, Maryse a trouvé du premier coup!
      Connais-tu le nom familier de cette belle endormie ressuscitée? Le Couscouil, ou Coscoll en occitan. C'est aussi une ombellifère indigène de chez nous, notamment dans les Pyrénées, où on consomme ses jeunes pousses en salade, parait-il! Curieux, non? Moi, ça ne me donne pas vraiment envie de goûter!
      Amitiés

      Supprimer
    2. Il faut dire que j'avais d'abord pensé à Myrrhis odorata, mais ç'aurait été trop facile :)
      Pas certain de vouloir dévorer les jeunes pousses de cette belle grecque... en tout cas, comme toujours, merci de nous faire jouer !

      Supprimer
    3. Mais de rien, François! Moi aussi, je m'amuse! ;o)))

      Supprimer
  4. Vous êtes supers ! Pour moi, à part une similitude avec ma pivoine.. Mais c'est fascinant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, quand on s'intéresse de près à toutes ces plantes, on découvre plein de choses sur leur comportement, comme cette incroyable transformation, là où le profane ne verrait qu'une tige et quelques feuilles. Le jardin est une source inépuisable de découvertes et d'émerveillement..

      Supprimer
  5. Bon , ben voilà une bonne chose de faite , je ne cherche plus.... Hé hé , comme si j'allais trouver !!
    Bises ennuagées de Touraine , ma Zéph ( plantoir à la main et gros seaux à mauvaises herbes à portée )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et pourtant, ma Wapp, Maryse ne connaissait pas non plus cette plante, je pense: elle a déduit son nom de la lecture de l'article sur "Miss Poil dans la Feuille 2009", que je venais de ré-éditer pour expliquer sa renaissance inattendue! Donc, là, tu aurais pu trouver aussi! Tu te sous-estimes, ma Wappounette! ;o)
      Bises ensoleillées de l'Isère (Triandine à la main pour trier les mauvaises herbes itou, mais aussi mes innombrables racines du charme enfin parti pour de nouvelles aventures!).

      Supprimer
  6. ho ben flûte, voilà ce que c'est que d'arriver en retard j'ai même pas eu le temps d'aller tricher en zyeutant à nouveau ton dernier billet sur les poils dans la feuille !! double bonnet d'âne pour moi !!! en attendant ...la belle retardataire est plutôt époustouflante et légèrement effrayante ... mais pleine de promesses !!! bisesssssssssss

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En retard? Comme tu y vas! Non, c'est plutôt Dame Maryse qui a nous piqué un joli petit sprint, sur ce coup-là! ;o))
      Je t'ai posé une 'tite question (sur ton blog) il y a quelques minutes... pourrais-tu prendre le temps d'y jeter un tout petit coup d’œil, s'il te plait? ;o)

      Supprimer
  7. C'était bien trop compliqué pour moi !!! je suis une ignorante en monstre de type molosse !!!
    Mais si tu peux venir sur ma page d'achats de la bourse, j'aimerais bien que tu me dises si tu reconnais une plante dans celle que j'ai acheté pour une androsace certifiée par la vendeuse mais j'ai des doutes ???
    Bises
    MC

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis désolée, MC, mais je n'y connais rien de rien, moi, en Androsaces!!!!
      Et je ne reconnais pas ta plante non plus... une vague réminiscence d'Erodium, mais sans conviction...
      Zephuinulle :o(

      Supprimer