dimanche 18 juin 2017

Elles ont vraiment du charme, les nanas, au jardin! (Salvia nana Curling Waves)

On a toujours besoin d'une petite nana, au jardin...n'est-ce pas, les garçons? ;o))
(Ce ne sont certes pas les filles qui me contrediront!)
Et si je vous disais que, ce printemps, j'ai découvert dans une foire aux plantes...une "super-nana"? J'en vois déjà qui ont les yeux qui frétillent!
Et qu'elle ondule comme une vague..
Encore plus alléchant, non?
Une super-nana, donc...une petite sauge, en fait!
Bien rustique, si j'en crois son fan-club... (je n'ai pas encore pu vérifier, ceci dit!).
 Mais surtout, d'un bleu... mais d'un bleu... à faire pâlir de jalousie mes aconits napel!
Un vrai bleu roi profond, qui pour une fois, est assez bien rendu par l'appareil photo!
On dirait qu'elle brille, avec ces reflets qui descendent le long de ses pétales.
En fait, c'est qu'elle est bicolore, bleu et banc. Mais on prend facilement la double petite langue blanche de chaque fleur pour un glaçage qui ferait étinceler ses pétales au soleil..
Vue de loin, ça lui fait des petits yeux coquins!
Chaque tige porte des épis, disposés un peu comme sur une tige de lavande, terminés par une grappe de fleurs émergeant d'un bouton globuleux, qui n'est pas sans rappeler celui d'un origan, je trouve.
Quant à son feuillage, il est sombre et presque purpurescent, surtout au printemps.Et  tout gaufré, presque velouté.
Oh, elle n'est pas bien haute! C'est juste une petite nana, quoi!
Dans les 30 ou 40 cm.
Même si je me suis laissé dire qu'elle pouvait aller plus haut, si on ne la pince pas dans la partie charnue et intime de son individu... (ses tiges, je veux dire, vous aurez tous compris!).
Mais qui oserait pincer une petite nana, non mais! ;o))
Son petit nom complet c'est Salvia nana 'Curling Waves'..les "vagues qui ondulent". Je n'ai pas très bien compris pourquoi, d'ailleurs.
Certes, elles étale ses tiges tout autour d'elle avant de redresser fièrement ses chandelles bleues, mais au point de les traiter de "vagues ondulantes", tout de même... c'est un peu exagéré!
L'autre truc sympa, avec cette petite nana, c'est qu'elle vous en met plein la vue tout l'été, d'après ce que j'ai lu!
Et qu'elle ne craint pas le sec, aussi!
A ranger au rayon des geranium type Rozanne, erigeron karvinskianus et autres gauras, donc. Pas si mal, pour une petite nana!
Et si vous êtes fana des potées, elle aussi, figurez-vous!
Tout pour plaire, je vous dis!
Et même, si vous êtes un (ou une) incorigible"florophage", les fleurs peuvent décorer la salade, puisqu'elles sont comestibles!
Elle est à croquer, je vous assure, cette petite nana! ;o))
C'est peut-être ma découverte préférée cette année! La connaissez-vous?
Il y a juste un truc qui m'inquiète...
Avec les nanas, on n'est jamais sûr...
Tiendra-t-elle ses promesses, cette super-nana, une fois la lune de miel de la première année passée? ;o)


24 commentaires:

  1. Ah , la " zèpherie " du jour !!!
    Une jolie nana bleue de chez bleu , très jolie , vraiment ....mais tout ce qui est petit est joli , non ?!!!
    Bisous caniculaires de Touraine pour ma Zèph .
    Wap

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voui, ma chère Wapp! Même que si elle devient schloukable l'an prochain, je la verrais bien s'installer en Touraine, moué.. ;o)
      Gros bisous bien bouillants aussi!

      Supprimer
  2. Génial ton post comme d'hab Zeph, une super nana c'est ben vrai vraiment craquante et qui doit se remarquer de loin !! On en est tous là actuellement à rechercher les plantounes qui supportent la canicule !Bon tu nous diras si elle tient le choc et résiste au gel hein ? Bizzzzh du Bout de la terre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr, Maryline! Je reste prudente, avec les sauges et ma terre lourde et humide l'hiver..mais je croise les doigts et je serre les fesses pour qu'elle s'acclimate!
      Serais-tu en voyage en Patagonie????
      Bises du fond d'un petit trou bien frais que je ne quitte plus guère ces jours-ci! (la zeph'house)

      Supprimer
  3. Vraiment ravissante cette super-nana, quel bleu wahou !!! Tu nous montreras comment elle se sera étoffée en fin d'été j'espère ? Ça donne des idées de mariage... ou plutôt de colocation de bout de massif :-)
    Bisous,
    Gigi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Reste plus qu'à dénicher le massif, pour trouver son bout et l'y colocater, si j'ai bien compris! ;o))) Tu vas bien, mon Gigi? Tu ne t'es pas encore "sublimé", j'espère! Gros bisous du fond de mon terrier!

      Supprimer
  4. Le hasard fait bien les choses ! J'étais justement en train d'identifier Salvia uliginosa (enfin je pense que c'est elle) dans un jardin (ma tante qui m'invite à profiter du sien, ça ne se refuse pas !) et voilà que ça parle de sauges bleues chez Zéphirine !
    Tiens ça me fait penser que j'ai toujours une autre "sauge" (qui n'en est pas vraiment une, c'est un Phlomis mais j'ai des doutes sur l'identification), que j'avais achetée en ta compagnie ! ;) Elle a vivoté pendant des années en gardant la taille qu'elle avait dans son godet, mais j'ai pensé à la déterrer quand la maison a été vendue. Il faut croire que ça lui a été bénéfique : Elle doit faire pas loin d'un mètre de large !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un phlomis bleu???? Gné???? Ou alors, j’interprète mal l’enchaînement de tes idées, Tom....sûrement! ;o))
      Je ne me souviens pas de cet achat, mais je suis contente que ta mystérieuse plantoune ait pris de l'embonpoint sur ses vieux jours! C'est hélas souvent notre lot commun, même si le mètre de large est heureusement réservé au végétal! ;o)))

      Supprimer
    2. Oh non non !! Un Phlomis bleu je ne sais pas s'il en existe ! C'est juste que lors d'une visite il y trèèès longtemps d'un jardin ensemble, j'avais ramené P. samia. Mais j'ai l'impression que samia est rose ? Le mien serait donc plutôt P. russeliana ?
      Là où il est il peut s'étendre, il est en bordure d'une terrasse et il n'y a rien à coté. Enfin si : Une fougère qui serait mieux en sous-bois, et un Sedum de l'ancien jardin qu'il faudrait décaler (il les a recouverts tous les deux.) Mais au moins maintenant tout le monde le remarque !
      Pour le bleu, j'avais planté ton Caryopteris divaricata, qui est plutôt Caryopteris divaricatastrophe ! Lui n'a jamais été beau :(

      Supprimer
  5. hou là là qu'elle est belle et pimpante.J'adore les sauges bleues.
    Je viens de faire une recherche sur internet et je ne trouve pas de producteur !!!
    Elle est si dure à dénicher ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Figure toi que je m'en veux terriblement.. exceptionnellement, j'ai oublié de noter sa provenance, Sylvie! Je vais faire le tour de mes habituelles complices de foires aux plantes (je me souviens que je n'étais pas la seule à avoir craqué pour elle!) et je te dirai si je retrouve sa provenance, promis! Avec mes plus humbles excuses....

      Supprimer
    2. Ah! Ça y est, j'ai trouvé! Je l'avais achetée à la foire aux plantes du Manoir de la Garde, à Jarnioux (dans le Beaujolais). Je crois que c'était chez un pépiniériste du Vaucluse, "Les Arômes du Grès" ( http://les-aromes-du-gres.com/ ). Ils ne font pas de vente en ligne, apparemment, mais il y a peut-être moyen de la leur commander par téléphone???

      Supprimer
    3. Merci beaucoup. Bonne journée.

      Supprimer
  6. Hello
    Trop magnifiiique cette petite sauge, pile poil ce qu il faut pour compléter la bordure d'un massif de sauge.
    Y a plus qu'a la trouver. Justement je connais un producteur spécialisé dans les sauges à qui j'avais acheté ma sauge des vampires (salvia transylvanica).. Yapluka

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu la trouves, Lulu, pourras-tu nous dire où? J'ai retrouvé le nom de la pépinière où je l'avais l'avais dénichée, mais elle est dans le Vaucluse et ne fait pas de VPC. Il y en a peut-être d'autres, pour les "nordistes"?

      Supprimer
  7. Rien à voir avec la sauge nana bleue , juste un rappel pour toi , Zèph ( que l'on sait très attirée à cette époque par les pirouettes , doubles lutz et couleur " bleu hématome " !!!) ............ FAIS GAFFE DEVANT, DERRIERE , AU-DESSUS ET AU-DESSOUS DE TOI ,tu sais que cette saison est dangereuse , hein ?!
    Fin de l'aparté !
    et re-bise
    Wap

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ;o)))....J'ai tout numéroté mes abattis, ma Wapp! ;o)) Et je fais l'appel tous les jours! J'espère que la spirale infernale des bobos s'est enfin arrêtée!
      Et je compte bien te le démontrer dans quelques jours! J'ai hâte de te retrouver, avec le Gigi j'espère!
      Re-bisous itou, et je m'en vais illico boire un p'tit caoua à notre santé à tous! Tchin!

      Supprimer
  8. Mais .... ne sont elles pas toujours craquantes les p'tites nanas ;)
    un bleu ravissant... même si en ce moment je voudrais bien qu'on évite de me parler de bleu éblouissant, limpide, azuré etc... je me traîne ma zeph ... je me traîne avec à ma suite un énoooooorme serpent jaune de 70 mètres de long qui est sensé sauver le jardin ... enfin ... ce qu'il en reste .... mais revenons au sujet du jour ... bien sûr qu'elle est craquante et puis tu sais si bien en parler de ta p'tite nana mais pas sûr qu'ici en ce moment ce joli bleu ne vire pas au gris cendre !! je suivrais avec attention l'évolution de ta belle, histoire de voir comment elle passera l'hiver !! des bisesssssss moites, moites, moites .....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'es pas la seule, ma petite mère.. je suis terrée dans mon trou, j'ai l'impression de ne plus pouvoir respirer,je déprime de chaleur.... je te comprends, ô combien. Tiens bon, ma douce: aux dernières nouvelles, la semaine prochaine devrait nous apporter un léger répit.. de courte durée, hélas. Je pense très fort à toi, et je n'ose même pas te faire de bises, ruisselantes, ruisselantes, ruisselantes... Tiens bon! On se retrouve bientôt, un peu plus au frais, j'espère!

      Supprimer
  9. Quel bleu!! Un vrai rêve en fait. Une très jolie nana...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et elle a bien de mérite, de rester aussi jolie sous ce soleil brûlant! ;o) Amitiés, Kristin!

      Supprimer
  10. Grrrrrrrr
    Je n'arrive pas à joindre ce satané pépiniériste.... Mais bon j'chuis pas breton ne pour rien, je me entête (le côté sicilien n arrange pas les choses côté entêtement.....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que ce n'est plus vraiment l'époque des commandes,ma pauvre Lulu. j'imagine qu'ils ont les mêmes problèmes de sauvegarde des godets que moi! Attends début Septembre, peut-être?
      Sinon, si l'an prochain elle est schloukable, je penserai à toi!

      Supprimer
  11. Pfiouuu ce bleu :-O ! J'en bave d'envie, d'autant plus que je vois que ta belle n'a pas l'air d'attirer les limaces comme nombre de ses consoeurs par ici. Bref, je suis jalouse, jalouse, jalouse ... mais bien contente pour toi.

    RépondreSupprimer